Législatives 2019

No 12 : le MMM craint l’argument communal

Tony Apollon, Rooma Bahadoor et Kishore Pertab : les candidats du MMM de Mahébourg/Plaine-Magnien.

Le Mouvement militant mauricien (MMM) a organisé une réunion élargie de son comité régional de la circonscription numéro 12 (Plaine-Magnien/Mahébourg) dimanche. Les trois candidats Tony Apollon Kishore Pertab et Rooma Bahadoor ont accueilli leurs partisans à Mahébourg.

« Nous ne sommes pas comme les autres partis... Nous représentons Paul Bérenger et les trois candidats habitent la circonscription. Nous militants nous sommes différents, on ne peut acheter notre conscience ». C’est ce qu’a lancé Tony Apollon aux partisans mauves. Les discours des trois candidats ont surtout été axés sur le combat contre les arguments communautaristes.  

Tony Apollon affirme que les derniers développements ont été réalisés lorsque le MMM était au pouvoir. « Ne vous laissez pas avoir par les arguments communaux... Le Premier ministre est venu dire que la lutte est entre Navin Ramgoolam et lui. Selon lui, Paul Bérenger ne peut aspirer à être Premier ministre ». 

Il a souligné que le MMM compte résoudre le problème de la drogue dans la circonscription. Et d’ajouter que « les avocats du MMM ne défendent pas les cas liés au trafic de la drogue. » 

D’ailleurs, le mot d’ordre, c’est aussi de ne pas polluer le paysage avec trop de banderoles. Tony Apollon a fait comprendre qu’une équipe passera pour enlever les banderoles après les élections. Le MMM n’a pas de « bases » et n’utilisera pas ni plastique et ni un excès de banderoles. Dans cette circonscription, le MMM n’a qu’un bureau qui se trouve à la rue des Hollandais à Mahébourg. 

Rooma Bahadoor a expliqué à l’assistance qu’il faut « voter bloc ». Elle mise sur le fait que les trois candidats habitent la circonscription. « Les candidats des autres partis n’habitent pas la circonscription et ne connaissent pas les problèmes de cette région ». Elle est revenue sur les 20 mesures prioritaires du MMM et fustige Bobby Hurreeram pour ce qu’il a dit au sujet de l’allocation chômage de Rs 5 000 aux jeunes entre 18 et 25 ans.

Kishore Pertab a, lui, affirmé que le choix est simple. « Mais les deux autres blocs font comprendre qu’il n’y a que deux choix : Navin Ramgoolam et Pravind Jugnauth. » Il a demandé aux partisans « de ne pas se laisser prendre dans le piège communal. » Il est revenu sur les réalisations de Paul Bérenger en tant que Premier ministre et a ajouté que l’électorat doit réfléchir car les deux autres blocs croulent sous des scandales. « Il y aura une surprise, car le MMM gagnera et Paul Bérenger sera Premier ministre. »

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !