Actualités

Nicolas Von Mally : «Le rapport PLSL inflige un carton rouge au gouvernement régional»

Le minority leader de l’Assemblée régionale de Rodrigues, Nicolas Von Mally, était l’invité du Grand Journal de Radio Plus, animé par Florence Alexandre, jeudi. Il a, une fois de plus, réclamé « la démission de Serge Clair dont le nom est mentionné dans le rapport de la commission d’enquête sur la drogue ». Il insiste : « Quand on est à la tête d’un pays, il nous faut donner le bon exemple. Il y a beaucoup de magouilles à Rodrigues. Le rapport de la commission d’enquête Paul Lam Shang Leen a infligé un carton rouge au gouvernement régional. Le chef commissaire Serge Clair doit démissionner de son poste. Rodrigues est une île autonome. Mais la pauvreté y prend de l’ampleur et la production est en baisse constante», rappelle Nicolas Von Mally.

Captage d’eau de pluie

Le minority leader a ensuite commenté la situation de l’eau à Rodrigues. Selon lui « la situation ne s’est pas améliorée. » Il propose la distribution d’un réservoir de 1 000 litres à chaque famille rodriguaise. Ce n’est qu’en dernier recours, précise-t-il, que le gouvernement régional devrait utiliser les unités de dessalement. « Il y a un besoin de développer des piliers économiques en ouvrant l’accès dans le port et l’aéroport. Il faut ensuite développer des grands secteurs afin de booster l’emploi et attirer les investissements.»

Un autre navire 

Le montant du ticket pour voyager à bord du Mauritius Trochetia, desservant Rodrigues, a aussi été abordé. Selon Nicolas Von Mally, le coût des tickets à bord du navire « sont identiques au montant des billets d’avion » Et d’ajouter : « Il faut acqérir un nouveau bateau qui permettra  aux personnes de voyager et par la même occasion de transporter des colis. » 


Nicolas Von Mally porte plainte contre le gouvernement régional

Le leader du Mouvement Rodriguais et Minority leader au sein du gouvernement régional de Rodrigues a saisi le Central CID jeudi des cas allégués de malversations entourant l’acquisition de l’hôtel Pointe Venus. C’est l’un des élus du MR, à savoir Jean Noel Volbert, qui a consigné la déposition.