Live News

Newsletter du bureau du DPP : la moitié des cas référés au DPP sont des cas d’abus sexuels à l’encontre des enfants ou des femmes

La moitié des cas référés au bureau du Directeur des Poursuites Publiques (DPP) sont des cas d’abus sexuels à l’encontre des enfants ou des femmes.

Constat de la newsletter mensuelle émise par le bureau du DPP ce jeudi 26 novembre.

L’importance de préparer une victime psychologiquement à dénoncer son agresseur est soulignée dans ce document.

Dans un chapitre intitulé « Violences sexuelles et trauma » l’auteur précise que le Bureau du DPP a accueilli, le 7 octobre dernier, deux psychologues, le Dr Emilie Duval et Mélanie Vigier de Latour-Bérenger, pour un atelier de travail dédié aux officiers du bureau.

La Newsletter précise que « les chiffres d’abus sexuels sont préoccupants car une fille sur cinq et un garçon sur treize sont victimes de violences sexuelles.

En ce qui concerne les auteurs de violences sexuelles, le profil de ces derniers démontre souvent qu’ils ont subi eux-mêmes de la maltraitance, un manque d’amour, ou encore qu’ils ont été victimes de toutes sortes de violences que ce soit physiques, émotionnelles ou sexuelles. »

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !