Live News

Nettoyage des côtes : L’Union européenne et la Tourism Authority lancent leur campagne 

« Nou lagon nou leritaz, ensam anou protez nou laplaz ». La délégation de l’Union européenne (UE) et la Tourism Authority (TA) ont lancé cette campagne de nettoyage le mercredi 23 septembre 2020. Elle culminera avec une grande journée de nettoyage le 18 octobre 2020 à Mon-Choisy. 

François Rogers président de Reef Conservation, Lindsay Morvan, DG de la Tourism Authority, et Vincent Degert, ambassadeur de l’Union européenne à Maurice, lors de la signature de l’accord.
François Rogers président de Reef Conservation, Lindsay Morvan, DG de la Tourism Authority, et Vincent Degert, ambassadeur de l’Union européenne à Maurice, lors de la signature de l’accord.

Mercredi, des membres de la délégation de l’UE et ceux de la TA ont entamé la campagne avec le nettoyage de la plage de Rivière-des-Créoles affectée par le déversement d’hydrocarbures suite à l’échouement du MV Wakashio, le 25 juillet dernier. Le but, c’est de sensibiliser les citoyens à la protection de l’océan et des zones côtières. Le Défi Media Group est aussi un partenaire de cette initiative. 

Vincent Degert, Lindsay Morvan et d’autres membres de la délégation à l’œuvre dans les mangroves de Rivière-des-Créoles.
Vincent Degert, Lindsay Morvan et d’autres membres de la délégation à l’œuvre dans les mangroves de Rivière-des-Créoles. 

L’ambassadeur de l’UE à Maurice, Vincent Degert, et le directeur général de la TA, Lindsay Morvan ont visité les sites à Vieux-Grand-Port et Bois-des-Amourettes avant que la TA ne signe un protocole d’accord avec l’organisation Reef Conservation, à Ferney, pour la sensibilisation des acteurs du secteur touristique à la protection des mangroves. 

Une batteuse est utilisée pour nettoyer les galets à Bois-des-Amourette, le fioul s’est incrusté dans ces galets.
Une batteuse est utilisée pour nettoyer les galets à Bois-des-Amourette, le fioul s’est incrusté dans ces galets.

D’ailleurs, l’ambassade de France, l’Agence Française de Développement (AFD) et l’Antenne de la Région Réunion (membres de la Team Europe), les représentants du ministère de l’Environnement, de la Beach Authority, de la Commission de l’océan Indien et ceux engagés dans la protection des écosystèmes terrestres et marins participent à la campagne. Cette initiative fait partie de la campagne globale #EUBeachCleanUp, mise en œuvre chaque année, en septembre, par les délégations de l’UE à travers le monde depuis 2016. 

150 nettoyeurs ont été recrutés et formés.
150 nettoyeurs ont été recrutés et formés. 
Lindsay Morvan lors de son intervention à Ferney.
Lindsay Morvan lors de son intervention à Ferney.
La technique de « flushing » est utilisée par la compagnie Le Floch Dépollution pour faire remonter l’hydrocarbure incrusté dans les galets à Bois-des-Amourettes.
La technique de « flushing » est utilisée par la compagnie Le Floch Dépollution pour faire remonter l’hydrocarbure incrusté dans les galets à Bois-des-Amourettes. 

 

L’importance de la campagne 

Vincent Degert souligne le sens particulier de la campagne « Nou lagon nou leritaz, ensam anou protez nou laplaz » après la catastrophe causée par le MV Wakashio. « Cette campagne a une connotation spéciale après le naufrage du MV Wakashio. Il faut qu’on soit mobilisé pour soutenir les efforts des autorités mauriciennes sur ces opérations à court terme avec des techniques pour essayer de dépolluer le sable et les graviers sur les plages. L’opération durera cinq mois avec la collaboration des entreprises européennes engagées. D’ailleurs, nous allons replanter de la mangrove, car elle est essentielle à la reproduction de la vie marine et de l’écosystème », fait-il ressortir. 

La Tourism Authority signe un protocole d’accord avec la Reef Conservation 

Ce protocole d’entente entre la Tourism Authority et Reef Conservation a pour but de sensibiliser les acteurs du secteur touristique à la protection des mangroves qui ont un rôle primordial dans la protection des zones côtières. François Rogers, le président de Reef Conservation, explique que l’ONG se chargera d’animer une série des sessions à l’intention de ces acteurs. Cette action de sensibilisation est menée dans le contexte du projet Sustainable Island mis en œuvre par la Tourism Authority et financé par l’Union européenne sous le plan Switch Africa Green. « Nous travaillerons sur l’importance des coraux et des herbiers également en nous focalisant sur la mangrove qui est le poumon de l’écosystème », explique François Rogers. D’ailleurs, une grande partie de la session sera dédiée aux recherches sur la mangrove et sur son importance sur l’écosystème marin qui est le gagne-pain des habitants des régions côtières. 

 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !