Xplik ou K

NEF : elle attend une maison depuis 9 ans

Murden Vimla, habitant à Grand-Gaube et âgée de 47 ans, soutient avoir entamé des démarches auprès de la National Empowerment Foundation (NEF) depuis 2010 pour bénéficier d’une maison mais demeure toujours dans l’attente.

«Je suis malade et j’ai trois enfants de 20, 17 et 13 ans à ma charge et je n’ai pas les moyens financiers nécessaires pour pouvoir entreprendre des travaux », soutient la quadragénaire. « Je souhaite que la NEF me construise un toit. À plusieurs reprises les officiers se sont présentés à mon domicile pour effectuer des vérifications et constater notre condition de vie », soutient la mère de famille. Au départ, dit-elle, elle devait bénéficier d’une maison en béton avec le toit en tôle. « Lorsque je me suis renseignée, on m’a informée que ce type de maisons ne se faisait plus et on m’a proposé une maison fabriquée à partir de conteneurs. Ils ont vérifié l’accès à mon terrain pour transporter les conteneurs. L’endroit est accessible, je ne comprends pas pourquoi les choses tardent alors que j’ai déjà rempli les formalités », dit-elle avant de conclure. 

Selon Clifford Vellien, responsable de communication à la NEF, « au départ, la NEF construisait des maisons en béton avec le toit en tôle, cela a pris fin en 2014. Par la suite, en 2015 les maisons sont devenues entièrement en béton comprenant une surface de 50 m2 avec deux chambres, un salon, une cuisine et les sanitaires. Toutefois, le problème auquel est souvent confrontée la NEF est que les terrains des bénéficiaires ne sont pas adaptés, soutient Clifford Vellien. « Les terrains des propriétaires sont souvent irréguliers et pas adaptés pour le type de maisons que construit la NEF », fait-il ressortir. 

Cependant, Clifford Vellien assure qu’une autre alternative a été envisagée. « Nous avons pensé à construire des maisons préfabriquées en ‘slabs’. Les maisons seront construites en fonction du terrain du bénéficiaire, par conséquent, ils pourront être modulables selon la superficie et la dimension du terrain », précise-t-il. « Un appel d’offres a été lancé aux professionnels qui sont spécialisés dans la construction préfabriquée. Les procédures sont suivies car il faut aussi que la décision soit approuvée par un board », a-t-il déclaré. 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !