Live News

Navire échoué à Pointe-d’Esny : le capitaine du Wakashio et ses trois assistants seront entendus par la police mauricienne sous peu

La thèse de la négligence n’est pas à écarter après que le vraquier Wakashio ait échoué sur les récifs de Pointe-d’Esny, dans la soirée du 25 juillet dernier. Selon nos recoupements, le capitaine du navire ainsi que ses trois assistants seront prochainement interrogés par la police mauricienne. Si la thèse est confirmée, ils pourraient faire face à une accusation d’« Endangering Safe Navigation » sous la « Piracy and Maritime Violence Act » de 2011.  

Il nous revient que des éléments de la National Coast Guard (NCG) avaient déjà averti le capitaine du Wakashio via un appel radio qu’il était trop près des récifs de Mahébourg. Cependant, le responsable du navire les a informés qu’il avait déjà tracé sa route et que celle-ci était sûre et sans aucun obstacle.  

Toutefois, le navire a continué à s’approcher des côtes mauriciennes. Pendant 30 minutes, les garde-côtes ont vainement tenté de contacter à nouveau le capitaine, mais quand ce dernier a finalement répondu à ces appels, il était déjà trop tard. Le navire était déjà sur les récifs de Pointe-d’Esny.  

À ce stade, les enquêteurs soupçonnent que l’officier qui était responsable à ce moment précis n’était pas dans sa cabine. Si cela s’avère exact, il risque d’être poursuivi par la justice mauricienne.  

Rappelons qu’en 2016, un marin du MV Benita avait écopé de quatre ans de prison pour avoir saboté le navire en provoquant un naufrage. Omar Taton avait plaidé coupable en Cour intermédiaire pour « Endangering Safe Navigation ».

La magistrate avait considéré le fait que l’accusé avait plaidé coupable et avait collaboré avec les enquêteurs. Elle avait aussi souligné qu’Omar Taton risquait une peine de 60 ans de prison, soit la peine maximale pour ce délit d’autant que les dégâts étaient évalués à 6 millions de dollars.  

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !