Législatives 2019

«Navingate» : Patrick Assirvaden porte plainte contre la MBC au CCID

Le président du Parti travailliste, Patrick Assirvaden, s’est rendu au Central Criminal Investigation Department (CCID), ce mercredi matin, 23 octobre. Il a fait une déposition contre la Mauritius Broadcasting Corporation (MBC) ainsi qu’à l’encontre de quatre responsables de la station de radiotélévision nationale.

«Ces responsables ont permis à ce que des relevés bancaires du PTr à la MCB soient publiés sur la MBC. Sous l'article 64 de la Banking Act 2004, il s’agit d’un délit criminel […] La MBC pa kapav vin ene payason du gouvernement, du MSM, du Premier ministre […] S’il y a récidive, le Parti travailliste prendra d’autres mesures. Pour l’instant, on laisse la police de faire son travail», a déclaré Patrick Assirvaden à sa sortie du CCID.

Parmi les quatre responsables de la MBC visés par cette plainte, on trouve le directeur général de la station de radiotélévision nationale, Beejaye Ramdenee. Sollicité, ce dernier a indiqué «ne pas être au courant de cette plainte».

Depuis plusieurs jours, une polémique est née entourant une vidéo diffusée et baptisée «Navingate» faisant état des documents bancaires à la Mauritius Commercial Bank (MCB) du leader du Parti travailliste qui ont fuité dans la presse et sur les réseaux sociaux.

La vidéo a été mise en ligne sur Facebook vendredi soir 18 octobre et elle fait état des relevés bancaires de Navin Ramgooloam à la MCB. Ces documents avaient fuité dans les salles de rédaction peu de temps avant. Ces documents, envoyés par un certain «Snowden», laissent suggérer «des transferts de plusieurs millions de roupies du compte bancaire du parti travailliste vers celui de son leader».

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !