Live News

Naufrage du Wakashio : faible risque de déversement d’hydrocarbure

Il y a un faible risque de déversement d’hydrocarbure par le Wakashio à Pointe d’Esny, selon un communiqué émis par le National Oil Spill Coordination Committee qui s’est réuni pour la quatrième fois le dimanche 2 août.
Les experts de l’entreprise néerlandaise Smit Salvage ont toutefois prélevé des échantillons d’eau de mer autour du navire.

Parallèlement, 420 mètres de barrage flottant ont été déployés autour du vraquier panaméen par la firme privée Polyeco SA par mesure de protection.

Le navire battant pavillon panaméen, transportant 3 900 tonnes métriques d’huile, avait quitté la Chine pour le Brésil avec 20 membres d’équipage avant d’échouer à Pointe-d’Esny le samedi 25 juillet.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !