Magazine

National Drama Festival en langue créole : Le ‘Grup Teatral de l’Ouest’ remporte le Prix de la meilleure pièce

National Drama Festival en langue créole Le ‘Grup Teatral de l’Ouest’ se compose de membres âgés de 10 à 64 ans.

Son sacre est le fruit d’un travail collectif. Le ‘Grup Teatral de l’Ouest’ a reçu le prix de ‘Best Play’ au National Drama Festival en langue créole, qui a eu lieu le 19 novembre au Théâtre Serge Constantin à Vacoas. Il a raflé cinq prix avec ‘Soy’. Une pièce qui, faisant mentir le jeu de mots.

Le ‘Grup Teatral de l’Ouest’ n’est pas inconnu des planches. Il voit le jour en 2002 à Case-Noyale dans l’objectif de former des jeunes et moins jeunes au théâtre. « Nous travaillons avec des jeunes issus de quartiers, dont la CHA et l’EDC de Case-Noyale. Bon nombre d’entre eux viennent de familles difficiles et le théâtre est un moyen pour eux de s’exprimer, confie Corinne Leu, responsable de la troupe. La pièce a été montée avec les idées des différents membres de la troupe. Lorsqu’il y a une pièce à préparer, nous nous rencontrons trois fois par semaine au centre social de Case-Noyale. La troupe se compose de jeunes et de moins jeunes, tous des comédiens autodidactes qui ont appris à jouer sur le tas et qui, avec le temps, ont développé un amour pour le théâtre. »

Grâce aux cours de théâtre, de nombreuses langues se sont déliées, des personnalités ont émergé et des timidités brisées... « Nous avons dévoilé de nombreux talents à travers nos pièces. » En effet, composé de huit jeunes âgés de 10 à 64 ans, le ‘Grup Teatral de l’Ouest’ a reçu des prix à chacune de sa participation au concours de théâtre en créole. Meilleure actrice en 2013, Special Jury Award en 2011, 2014 et 2017, Meilleure actrice en 2013 et Meilleur auteur local en 2016.

Cette année, ses membress ont remporté pour la première fois le Prix de la meilleure pièce avec ‘Soy’, Corinne Leu a remporté le prix de Meilleur Directrice et de seconde Meilleure actrice, Bryan Bois celui de Meilleur acteur et Thierry Bois celui de Meilleur auteur local.

« C’est une pièce qui raconte l’histoire d’une femme qui demande de l’aumône par vice », explique Corinne Leu. Avec le projet service d’écoute, la troupe présentera sa pièce à une fête familiale réunissant des habitants de Case-Noyale, La Gaulette, Le Morne et Chamarel.