Actualités

Narendranath Gopee : «Comment financer les études supérieures gratuites ?»

Narendranath Gopee

L’annonce de la gratuité des études tertiaires dans des institutions publiques ne fait pas que des heureux. Parmi ceux qui s'y opposent, on trouve le président de la Federation of Civil Services & Other Unions, Narendranath Gopee, qui y voit une mesure populiste à l’approche des élections générales.

Le président syndical, enseignant de formation, se demande comment le gouvernement va financer ce projet qui tourne autour de Rs 1 milliard. « Va-t-il assommer les consommateurs de taxes directes et indirectes », se demande-t-il.

Il craint aussi que le gouvernement finance ce projet à travers des emprunts tant au niveau local qu'international, alors que la dette du pays a dépassé la barre des 60 % du PIB.

Il s'interroge aussi sur le but du gouvernement en venant de l'avant avec un tel projet, alors que les cours sont déjà gratuits à l'Université de Maurice. Les étudiants ne paient que pour les frais administratifs.

Le syndicaliste estime que le gouvernement aurait dû employer cet argent dans la construction de maisons pour les nécessiteux, la distribution d'eau 24/7 et autres projets en faveur des plus démunis de la société.