Live News

MV Wakashio : la météo retarde les travaux de démantèlement de la poupe

La poupe de 7 500 tonnes sera enlevée une fois que les conditions climatiques le permettront.

La barge à grue est sur place, et les barrages de protection installés. Or, les travaux de démantèlement du MV Wakashio, qui devaient débuter lundi, ont été repoussés. 

La stabilisation de la barge Hong Bang 6 a débuté lundi, mais les conditions météorologiques n’ont pas permis que les activités se poursuivent. Une mer agitée avec des houles de plus de deux mètres à Pointe-d’Esny et des vents du sud-est ont empêché les spécialistes d’entamer les travaux de démantèlement. La météo prévoit une semaine de mauvais temps sur l’île, ce qui repoussera le début du démembrement de l’épave. Ce n’est que samedi qu’il y aura une accalmie. Avec ce mauvais temps, les 47 marins chargés de démonter et remorquer la poupe ne prendront pas de risque. Ils espèrent qu’il n’y aura pas d’autres épisodes orageux pendant les travaux.

La poupe du MV Wakashio a passé six mois sur nos récifs, et sera enlevée une fois que le temps le permettra. Le Hong Bang 6, la barge à grue réquisitionnée pour démanteler l’épave est à Pointe-d’Esny depuis le matin du dimanche 14 février. C’est la compagnie Lianyungang Dali Underwater Engineering de la Chine qui se charge des travaux. 

Cour d’investigation 

Son audition était grandement attendue depuis la nuit du samedi 25 juillet 2020, suite au naufrage du MV Wakashio. Lui, c’est le capitaine du vraquier, Sunil Nandeshwar. Tous les membres du personnel du navire ont cloué au pilori le capitaine durant leur comparution. Ils ont tous affirmé devant le président de la commission, notamment l’ancien Puisne Judge Abdurrafeek Hamuth, assisté de Jean Mario Genevieve, Marine Engineer et Marine Surveyor, et de Johnny Lam Kai Leung, Marine Surveyor, que c’est le capitaine qui avait intimé l’ordre d’accoster Maurice. Le second au capitaine Hitihamillage Subodha Janendra Tilakaratna avait indiqué, le mardi 9 février, que c’est le capitaine qui est responsable du naufrage. L’autre personne qui sera entendue est le chef ingénieur, P. Singh.

  • Health matters

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !