Live News

Municipales : les aspirants Election Officers priés de se manifester 

Se dirige-t-on vers les élections municipales ? Si la question se pose, il ressort que l’Electoral Commissioner’s Office (ECO) a, entre-temps, fait parvenir un formulaire aux fonctionnaires, demandant à ceux qui veulent travailler lors des élections de se faire connaître.

Les élections municipales auront-elles lieu cette année ? Un sujet sur les lèvres de nombre de fonctionnaires au sein de plusieurs ministères. Surtout après l’obtention d’un formulaire, émanant de l’Electoral Commissioner’s Office et demandant à ceux qui souhaitent postuler pour un poste d’Election Officer de se manifester. 

Les élections municipales seraient en ligne de mire. Aussi, l’ECO avait, il y a quelque temps, demandé aux chefs des ministères de s’assurer qu’une liste actualisée d'Election Officers éligibles à tout moment soit disponible. Une demande faite par Bojrazsingh Boyramboli, Supervising Officer au ministère de la Fonction publique.

Une décision motivée par le fait que, dans le passé, il a été noté qu’à l’émission des Writ of Elections, plusieurs fonctionnaires qui avaient été retenus au préalable n’étaient plus éligibles à officier.
« Il a été décidé que, dorénavant, le département des ressources humaines de chaque ministère devra soumettre à l’ECO, sur une base mensuelle, la liste des fonctionnaires ayant exprimé leur souhait de travailler comme Election Officers, mais qui ont pris un emploi dans un organisme parapublic, une autorité locale ou dans le secteur privé. 

Ceux qui ont pris un congé sans solde, sont employés dans le service sur une base contractuelle, sont sous une interdiction, qui ont été licenciés ou qui ont pris leur retraite doivent aussi se faire connaître », affirme-t-on dans les milieux concernés.

 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !