Bollywood

«MULK» : le film de Taapsee Pannu interdit au Pakistan

La semaine dernière, la sortie de Mulk, film réunissant Rishi Kapoor et Taapsee Pannu dans les principaux rôles, a été marquée par des controverses, comme le fait qu’il aurait été financé par la mafia musulmane.

Puis, alors que le film a fait son apparition sur les grands écrans à travers le monde le 3 août, la censure pakistanaise a interdit paradoxalement le film sous prétexte qu'il serait anti-musulman. Une incompréhension totale pour le réalisateur du film qui a exprimé sa déception par rapport à cette décision sur les réseaux sociaux. En effet, Anubhav Sinha a posté une lettre ouverte sur Twitter pour rejeter les accusations alléguées que son film Mulk est anti-indien ou anti-pakistanais. Il a maintenu que le long-métrage ne fait que promouvoir le message de l'amour qui existe entre les Hindous et les Musulmans. Le réalisateur a même invité les spectateurs pakistanais à découvrir son œuvre illégalement !

Anubhav Sinha a expliqué que la campagne contre son film a débuté dès la sortie de sa bande-annonce. « Pour certains Indiens, le film serait anti-indien, alors que certains Pakistanais considèrent que le long-métrage ne leur rend pas justice. Or, j'avais insisté que le film était sur l’amour entre les Hindous et les Musulmans. La vérité, c’est maintenant. La presse a visionné le film qui n'est ni pro-musulman ni anti-musulman. C'est juste un film axé sur l'amour que chaque individu doit ressentir. Le film est sur vous, sur moi. Les Hindous sont en minorité dans votre pays et dans le nôtre, les Musulmans sont en minorité. Nous devrons œuvrer ensemble pour coexister en paix et en harmonie », écrit le directeur.

Tourné sous la bannière de Soham Rockstar Entertainment et Benaras Media Works Production, Mulk réunit Taapsee Pannu, Rishi Kapoor, Neena Gupta, Prateik Babbar, Rajat Kapoor, Manoj Pahwa, Ashutosh Rana, Vartika Singh, Ashrut Jain et Indraneil Sengupta. Le film raconte l'histoire d'une famille musulmane honnête qui vit à Varanasi et se trouve accusée d'avoir des liens avec une personne qui a planifié une attaque terroriste. Alors que le procès débute, toute la ville semble être divisée. Toutes les allégations ne sont pas sans fondement. Chacun a ses propres interprétations. L’enquête policière révèle son lot de surprises.

Prateik Babbar tient le rôle de Shahid Mohammed, fils de Murad Ali Mohammed (Rishi Kapoor). Tapsee Pannu se met dans la peau d'Aarti Malhotra, l'avocate qui assure la défense de Shahid Mohammed, alors qu'Ashutosh Rana interprète le rôle de Santosh Anand, l'avocat de la poursuite.