Actualités

Mouvement socialiste militant : clash entre Bholah et Tarolah

Bholah et Tarolah

Entre le ministre du Business et des coopératives, Sunil Bholah, et son colistier, le député Kalyan Tarolah, la tension est vive, très vive. Cela au point qu’il y a eu un gros clash entre les deux membres du Mouvement socialiste militant (MSM), mercredi soir, lors d’une réunion de la régionale du parti au No 10 (Bel-Air/Rivière-Sèche).

Si le ministre Bholah confirme qu’il y a effectivement eu un incident, il dément qu’il y ait eu violence. Des témoins soutiennent cependant qu’il y a bien eu une altercation entre son entourage et celui de Kalyan Tarolah.

« À la suite de la réunion régionale, le président du village de Montagne-Blanche est apparu devant moi pour demander une explication… comme quoi j’aurais interféré dans les opérations et la gestion du conseil du village. Il continuait à me harceler sur la question. (…) Je confirme qu’il n’y a pas eu de violences », précise le ministre des Coopératives.

Le président du village en question, c’est Rakesh Seebarran. « Le ministre Sunil Bholah a commencé à s’énerver lorsque je lui ai demandé une rencontre personnelle pour discuter de quelque chose. La situation a dégénéré par la suite. Il a piqué une crise. Il s’est excité à mon égard, de même qu’envers le député Kalyan Tarolah pour rien. Je ne m’attendais pas à cela. J’ai préféré quitter les lieux pour ne pas aggraver la situation. C’est vrai que le député Tarolah a été bousculé. Il y a eu un gros brouhaha », devait soutenir Rakesh Seebarran dans sa déclaration sur Radio Plus, jeudi après-midi.