Politique

Mouvement Patriotique / Plateforme Militante : une série de rassemblements avant le meeting du 1er mai

Mouvement Patriotique / Plateforme Militante

Une nouvelle alternance pour la classe politique. C’est en ces termes que le Mouvement Patriotique (MP) et la Plateforme militante ont animé leur première conférence de presse conjointe à l’hôtel Saint-Georges, vendredi après-midi 15 mars. Alan Ganoo et Steven Obeegadoo prévoient une série de rassemblements dans les semaines à venir.

Ils ont pour objectif de rassembler les forces progressistes et les indignés de la classe politique autour d’eux. Évoquant la stratégie politique pour l’avenir, le président du MP Alan Ganoo dit avoir rayé de sa liste le Muvman Liberater d’Ivan Collendavelloo après avoir pris « des nombreuses décisions controversées au sein du gouvernement ». Ainsi les deux formations politiques comptent lancer une campagne nationale dans les semaines à venir.

Leur campagne sera axée principalement sur deux thèmes : les licenciements dans le secteur manufacturier et la représentativité féminine dans la politique.

« Nous irons à la rencontre de la population et nous écouterons leurs doléances », affirme Steven Obeegadoo. Trois rassemblements ont été déjà fixés, soit le 27 mars à la Tour Koenig, le 12 avril à Mahébourg et le 26 avril à   Vallée-des-Prêtres. « Quant au meeting 1er mai, le Mouvement Patriotique avait déjà fait une réservation à La Louise, Quatre-Bornes. C’était avant notre rapprochement avec la Plateforme Militante. »

S’expliquant davantage sur les deux thèmes, Alan Ganoo demande au gouvernement de « mettre fin à ces drames humains », en introduisant à la rentrée parlementaire une nouvelle loi du travail et une révision de l’Insolvency Act. Quant à Steven Obeegadoo, il demande au gouvernement de déposer à l’Assemblée nationale des amendements législatifs nécessaires pour assurer que tous les partis politiques incluent des candidats de deux sexes pour les prochaines élections.