Live News

Motion présentée ce vendredi : à quelle circonscription seront annexés les Chagos ?

Pravind Jugnauth présentera une motion à l’Assemblée nationale, ce vendredi 12 juillet 2019, l’annexion de l’archipel des Chagos à une des circonscriptions de la République de Maurice, en vertu de l’article 39 de la Constitution. Serait-ce une manière pour le gouvernement d’envoyer un signal fort aux Britanniques pour qu’ils quittent les Chagos, suivant l’adoption du vote de la résolution à l’Assemblée générale des Nations unies visant à mettre en œuvre l’avis consultatif de la Cour internationale de justice ?

Les députés seront appelés à débattre de la motion du Premier ministre vendredi. Quant à la question de savoir à quelle circonscription l’archipel serait rattaché, il appartiendra à l’Electoral Boundaries Commission de prendre cette décision. Certaines voix évoquent le no 1 (Grande-Rivière-Nord-Ouest-Port Louis Ouest). Une grande partie de la population des Chagossiens s’est établie dans cette circonscription au fil des années. Même le centre du Groupe Réfugiés Chagos y est installé, plus précisément à Pointe-aux-Sables.

Mais il y a une autre circonscription où on trouve la communauté chagossienne : le no 5 (Pamplemousses-Triolet). Le hic toutefois est que cette circonscription est vaste et comporte le plus grand nombre d’électeurs du pays. De toute façon, c’est au final l’Electoral Boundaries Commission qui devra trancher si la motion est votée.

Sauf que le souhait d’annexer l’archipel des Chagos à une circonscription existante ne fait pas l’unanimité. Après l’annonce du Conseil des ministres le 14 juin 2019 qui a donné son aval pour qu’une motion en ce sens soit présentée à l’Assemblée nationale, plusieurs personnes se sont prononcées contre. Parmi : Shafick Osman, docteur en géopolitique. Il est d’avis que le gouvernement est dans l’erreur. Il prend l’exemple de ce qu’il qualifie d’erreur commise avec Agalega qui a été rattachée à la circonscription no 3 (Port-Louis maritime/Port-Louis Est). Il est convaincu que cela a empêché Agalega d’avoir un député. « Ce serait totalement ridicule d’intégrer les Chagos à une circonscription. L’archipel doit avoir un député à part entière », avait dit Shafick Osman dans une déclaration.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !