Politique

Motion d’Adrien Duval au parlement : Paul Bérenger parle de «coup monté»

Paul Bérenger

Paul Bérenger a critiqué le changement de l’ordre du jour par la Speaker mardi. « Il est clair que c’est un coup monté », a-t-il avancé le samedi 11 mai, face à la presse à Ebène. Le leader du MMM a tiré à boulets rouges contre Maya Hanoomanjee pour n’avoir pas pris la motion du député Adrien Duval, mardi dernier. La raison avancée c’est que le député était absent du Parlement lorsque la motion a été prise par la Chambre. Il estime que la Speaker aurait pu suspendre la séance en attendant l’arrivée d’Adrien Duval.

Paul Bérenger a expliqué que le député bleu a déposé une autre motion, mercredi dernier. Celle-ci sera débattu mardi prochain. Selon lui, en vertu du Standing Orders, la motion devra être débattue avant la deuxième lecture des projets de loi et non à 4 heures du matin.

Chagos : se préparer à toutes éventualités

La résolution sur l’application de l’avis consultatif par la Cour internationale de Justice (CIJ) parle, entre autres, d’un délai de six mois accordé à la Grande-Bretagne pour quitter l’archipel des Chagos. Paul Bérenger estime que la résolution du 22 mai sera très importante pour le dossier des Chagos. « Nous allons voir ce que feront les grands défenseurs des lois internationales, le Japon et l’Australie, entre autres », a-t-il ajouté. « Les États-Unis et la Grande-Bretagne risquent de refuser de respecter l’avis du CIJ. Il faudra se préparer à cette éventualité ».

Paul Bérenger s’est demandé ce que cachait l’appel d’offres de la State Trading Corporation (STC) pour l’achat de produits pétroliers. Pendant 13 ans, la STC a acheté du carburant de Mangalore Refinery « sans appel d’offres » alors que les clauses du contrat étaient restées secrètes. « C’est bien d’avoir un appel d’offres, mais il faut aussi avoir un meilleur prix », a-t-il dit.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !