Live News

Mort tragique d’Indurman Gaungoo : le couple suspect avait maquillé le meurtre en noyade

La rivière Tombeau ou le drame s’est joué le 2 mai dernier. Indurman Gaungoo.

Anand Pydiah, 43 ans, et Justine Christina, 29 ans, suspectés du meurtre d’Indurman Gaungoo, 62 ans, ont comparu en cour de Mahébourg, mercredi. Ils ont été inculpés de meurtre et reconduits en cellule policière. Leur arrestation est survenue après la découverte du corps du sexagénaire, le 2 mai dernier, dans la rivière Tombeau, à Mahébourg. Dans un premier temps, la police de la région avait privilégié la thèse de la noyade. 

L’autopsie a cependant conclu que le sexagénaire n’avait pas péri noyé, mais d’un œdème pulmonaire. Les limiers de la CID de Mahébourg, sous la supervision de l’inspecteur Jugasing, ont alors voulu comprendre les circonstances entourant cette affaire. D’autant plus qu’Indurman Gaungoo était très bon nageur, selon ses proches.

Les policiers ont pu remonter jusqu’à la jeune femme, la dernière personne à avoir été vue avec la victime le 2 mai. Mardi, les limiers ont procédé à son arrestation. Pressé de questions, Justine Christina celle-ci a fini par craquer. Elle a avoué avoir été en compagnie d’Indurman Gaungoo et qu’une dispute a éclaté. Son compagnon, Anand Pydiah, est alors intervenu et l’a roué de coups. L’homme s’est effondré, inconscient. Puis ils l’ont balancé dans la rivière, voulant maquiller sa mort en noyade. Le second suspect a également été arrêté. Il a nié les faits. 

À Mahébourg, Bissoonduth, le frère d’Indurman Gaungoo, se doutait que quelque chose de louche s’était produit. « Mon frère était un des meilleurs nageurs que je connais. Linn fer sanpion plonze. Kan monn tann dir linn nwaye, monn al gete. Monn trouv sa drol ki linn mor koumsa », explique-t-il.  C’est à travers la radio qu’il devait ensuite apprendre que son frère, aussi connu comme Satianand, avait été tué. « Sa mort nous attriste. Il n’était pas quelqu’un de violent », dit le frère.

  • Ed nou pou kont ou!

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !