Live News

Mort suspecte de Kistnen Soopramanien : Koomadha Sawmynaden explique que la victime lui aurait fait des confidences sur des allocations de contrats

Le corps de Kistnen Soopramanien (en médaillon) a été retrouvé calciné dans un champ de canne à Moka le 18 octobre dernier

Koomadha Sawmynaden, le frère du ministre du Commerce, Yogida Sawmynaden, a été entendu à titre de témoin, ce mardi 1er décembre, par la Major Crime Investigation Team (MCIT) aux Casernes centrales. Cela, dans le sillage de l’enquête sur la mort suspecte de Kistnen Soopramanien. Cet habitant de Moka, âgé de 52 ans, avait été retrouvé calciné dans un champ de canne de la localité, le 18 octobre dernier. 

Selon Me Roshi Bhadain dont les services ont été retenus par Koomadha Sawmynaden, ce dernier a été convoqué par la MCIT pour fournir des explications, voire des preuves entourant cette affaire. Selon nos informations, le témoin a, lors de son audition, expliqué aux enquêteurs que Kistnen Soopramanien lui aurait fait des confidences sur des allocations de contrats. Selon lui, Kistnen Soopramanien, un agent du MSM, aurait mentionné, à travers des messages, qu’un ministre lui aurait demandé de participer à des appels d’offres pour obtenir des contrats, et ce, à plusieurs reprises. Mais à chaque fois, c’est quelqu’un d’autre qui décrochait les contrats. 

Après avoir été entendu par les enquêteurs, Koomadha Sawmynaden a été autorisé à rentrer chez lui. Mais, il sera de retour aux Casernes centrales, demain, mercredi 2 décembre, pour la suite de son ‘statement’, a déclaré Me Roshi Bhadain à sa sortie des locaux de la MCIT. Selon les dires de l’homme de loi, « les faits sont jugés troublants dans cette affaire ». L’enquête se poursuit.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !