Live News

Mort du petit Ayaan, deux ans : Nesha Soobhug, doctoresse du privé, libérée sous caution

Nesha Soobhug a comparu devant la Cour de Mahébourg

La doctoresse du privé qui a émis le certificat de décès du petit, Ayaan, a retrouvé la liberté cet après-midi, mardi 17 novembre. Nesha Soobhug a été libérée après avoir fourni une caution de Rs 40 000. Elle comparaissait devant la Cour de Mahébourg.

Cette habitante de New-Grove a été arrêtée lundi 16 novembre dans le cadre de l’enquête sur le décès du petit Ayaan, 2 ans, dans la nuit du 12 novembre.  

Le garçonnet est décédé jeudi 12 novembre 2020, dans des circonstances troublantes au domicile de sa mère, Bibi Nawsheen Beeharry, 26 ans, à Midlands. Le compagnon de cette dernière, Mohammed Ali Ashar Sobratee, 22 ans, a été arrêté après avoir avoué  avoir roué de coups le bébé. Les conclusions de l’autopsie ont confirmé que l’enfant a été battu, ce qui a provoqué sa mort. Ce, alors que la doctoresse, Nesha Soobhug a certifié que le nourrisson est mort de cause naturelle (simple arrêt du cœur).

Nesha Soobhug  avait été convoquée aux Casernes centrales, lundi, pour expliquer son geste. Elle avait déclaré aux enquêteurs qu’elle s’était fiée à la carte d’auscultation de l’enfant de l’hôpital Jawaharlal Nehru de Rose-Belle pour certifier le décès du petit, sans l’examiner, concluant à une mort naturelle.

Le Dr Nesha Soobhug a retenu les services de Me Neelkanth Dulloo.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !