Actualités

Moris nou zoli pei : ce n’est que le début

« Je veux faire de Maurice un joli pays ». Pravind Jugnauth a clôturé la campagne Moris nou zoli pei le dimanche 14 juillet au Jardin botanique de Pamplemousses et à Saint-Pierre, en passant par Montagne-Ory. Pour le chef du gouvernement, ce n’est que le début, car il faut maintenant garder le pays propre. 

Cette campagne a mobilisé des milliers de Mauriciens de chaque coin de l’île. Rivières, routes, terrains, ruines, plages et lagons ont été débarrassés de leurs déchets en attendant les Jeux des îles de l’océan Indien. Maintenant, ce sont aux collectivités locales de prendre le relais et maintenir la propreté. La campagne a vu la mobilisation des ressources de l’État à travers les organismes publics, ainsi que ceux du secteur privé. Dimanche, au Jardin botanique Sir Seewoosagur Ramgoolam, Pravind Jugnauth a souligné l’importance de garder le pays propre et d’inculquer ces valeurs aux plus jeunes. Il a fait ressortir que le nettoyage quotidien du pays engage un coût qui vient des fonds publics et qu’il faut que les Mauriciens préservent la propreté pour réduire ce coût. La campagne a débuté le 12 juillet avec l’embellissement de plusieurs zones publiques du pays. Une nécessité, selon le Premier ministre, car l’image du pays a un impacte sur le tourisme.

Dimanche, le Premier ministre et sa famille étaient entourés des ministres du gouvernement et des Parliamentary Private Secretaries (PPS). Les élus et la famille Jugnauth ont été répartis en plusieurs groupes pour nettoyer et embellir différentes zones du jardin. Pravind Jugnauth et sa famille ont nettoyé autour de la statue de Pierre Poivre, peint une rambarde en bois avant de planter un arbuste médicinal. Ils se sont ensuite dirigés vers Montagne-Ory où ils ont planté des arbres en bordure de l’autoroute avant de peindre le mur de l’école du gouvernement de la localité. La journée du Premier ministre et de sa famille s’est terminée à la gare de St-Pierre. Là, un clip sur la nécessité de garder le pays propre a été lancé par la Mauritius Film Development Corporation (MFDC) en présence du Premier ministre, de sa famille et des membres du gouvernement. Ensuite, ils ont procédé à une visite d’une exposition qui s’y tenait.

Parmi les exposants, il y avait KAN, l’artiste qui fabrique des instruments de musique avec des matériaux récupérés, et Moka’mwad qui a exposé des bijoux fabriqués avec du papier recyclé.

Depuis vendredi, les ouvriers de la Road Development Authority ont embelli l’autoroute du Nord au Sud en nettoyant les ronds-points, renouvelant les peintures et en y plantant des arbres. D’ailleurs, chaque exercice de nettoyage a été accompagné de la plantation d’arbres. Dans d’autres régions, les entrées des villes et villages ont été embellies à l’aide de plantes décoratives. Plusieurs zones ont été débarrassées de leurs broussailles et les cours d’eau ont été nettoyés de même que les drains.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • A loan with perspective