Xplik ou K

Morcellement Goolamally, Le Hochet-Terre Rouge : une cour inondée à cause de la décharge du voisin

Morcellement Goolamally La cour de Raffick inondée par les eaux usées qui rendent impraticable l’accès, à certains endroits.

Raffick n’en peut plus des inconvénients causés par son voisin depuis huit ans. Les conduite des eaux usées de cette personne déversent une eau nauséabonde dans sa cour. Plusieurs appels à l’aide ont été faits auprès des autorités par cet habitant du morcellement Goolamally, Terre-Rouge, mais en vain.

« J’ai adressé plusieurs lettres à divers départements : sanitaire, ministère de l’Environnement et conseil de district de Pamplemousses. Je n’ai reçu que la visite d’un employé du conseil de district. Il m’a juste demandé quel était le problème, sans même vérifier d’où sortait l’eau. Il m’a déclaré que mon dossier a été adressé à un autre département. Je n’ai reçu aucun retour depuis », s’indigne Raffick.

L’eau qui est refoulée dans sa cour stagne et cause une prolifération de moustiques. L’accès en est rendu difficile. « Ce qui me dérange fortement, c’est l’odeur qui se dégage de cette eau malpropre. J’ai remarqué que cette odeur se fait sentir uniquement quand il y a de fortes pluies. »

Sollicité, Suneal Purgus, président du conseil de district de Pamplemousses, explique qu’après la visite sur le site, «  l’officier doit rédiger un rapport et l’envoyer au département concerné ». Toutefois, rendez-vous a été pris le même jour entre les parties pour recueillir toutes les informations que Raffick souhaite donner. « S’il faut réclamer l’intervention de la Wastewater Managment Authority, nous travaillerons en collaboration avec eux » indique le président du conseil.