Live News

Montagne-Blanche : un soldat de la SMF accusé d'avoir saccagé la maison de sa grand-mère et agressé un policier

Un soldat de la Special Mobile Force (SMF), âgé de 28 ans, est activement recherché par la police de Montagne-Blanche. Cet habitant de Petit-Paquet, un village de la même région, est accusé d’avoir saccagé la façade de la maison de sa grand-mère et agressé un policier dans l’exercice de ses fonctions.
 
Les faits se sont produits en début de soirée d’hier, soit vendredi 17 janvier. La grand-mère du soldat, âgée de 70 ans, avait sollicité l’assistance de la police après que  son petit-fils a saccagé la façade de sa maison tout en lui proférant des injures. C'est du moins ce qu'elle affirme dans sa déposition à la police.

Selon la septuagénaire, son petit-fils compte plus de huit ans de service dans la force policière et était sous l’influence d’alcool au moment des faits. En toile de fond : un héritage familial.

En arrivant sur les lieux, la police a eu fort à faire avec le soldat de la SMF. Ce dernier aurait tenté d’agresser sa grand-mère devant les policiers, qui ont tenté de le ramener à la raison.

Mais le jeune homme, hors de lui, a commencé à proférer des jurons à l’égard des policiers. Lorsque ces derniers lui passaient les menottes, le soldat de la SMF a donné un coup de pied au ventre d’un des policiers. C'est ainsi qu'il est parvenu à s’échapper. Une fois appréhendé, il risque d’être inculpé provisoirement de «damaging enclosure» et d’ «assaulting a public functionary in the execution of his duty». Les recherches se poursuivent.

Julien Magdeleine

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !