Xplik ou K

Mont Choisy - Les commerçants de la plage crient au «favoritisme»

Mont Choisy La concurrence déloyale est à l’origine du litige.

Rahul, l’un des commerçants qui travaille sur la plage de Mont Choisy, explique que la Beach Authority leur a donné un permis qui leur donne l’autorisation de travailler dans leur van en bordure de route. Cependant, dit-il, il y a un commerçant qui a, lui, obtenu une permis lui permettant de travailler à 100 mètres du high water mark.

Pour eux, c’est « injuste » car la roulotte en question jouit d’une clientèle qui est censé être égale à tout Beach trader. « J’ai fait plusieurs plaintes auprès de la Beach Authority mais ce marchand continue d’opérer et en plus, il possède d’autres permis qui font qu’il peut vendre davantage de produits. C’est de la concurrence déloyale ! », indique Rahul. 

D’après les dires d’un autre commerçant de cette plage, cette roulotte utilise un générateur qui fait du bruit à longueur de journée. « Nous ne voulons pas que la personne perde son permis mais qu’elle soit réprimandée pour les infractions commises. Il faut que sa roulotte soit placée près de la nôtre afin que tous jouissent de la clientèle de manière équitable. » Selon un préposé de la Beach Authority, aucune roulotte n’a le droit d’être installée sur la plage car il s’agit d’un terrain de l’État et toute structure doit être déplacée la nuit après usage.