Faits Divers

Monsieur Météo Facebook : «J’ai vu la date de ma mort en rêve»

Afzal Goodur

Sur les réseaux sociaux,  il est Monsieur Météo. Le prévisonniste amateur Afzal Goodur, 48 ans, compte des milliers de followers sur Facebook. S’il est en mesure de faire des prévisions sur le temps qu’il fera à Maurice et à l’étranger, il n’a pu prédire qu’un malheur allait s’abattre sur lui la semaine écoulée. Une de ses fourgonnettes a été la proie des flammes le samedi 1er septembre. 

Afzal Goodur raconte que ce soir-là, Ce sont ses voisins  qui l’ont averti de l’incendie. « Il est difficile de prévoir ce genre de choses », dit-il. 

Pourtant, cet habitant de Quartier-Militaire prétend avoir vu la date de sa mort en rêve. « Une femme vêtue d’une robe de couleur marron m’a remis une enveloppe. Il y était écrit que j’allais mourir un 11 décembre.  L’année n’était pas mentionnée. Ce rêve remonte à neuf ans. Depuis, j’appréhende quelque peu cette date, mais jusqu’à présent je n’ai eu aucun problème. Je suis en bonne santé », raconte notre interlocuteur. 

Dans la vie, Afzal Goodur qui habite à  Quartier-Militaire cumule plusieurs casquettes. Il est chauffeur de van scolaire et gérant d’un supermarché. Depuis cet incident, il ne cesse de se poser des questions. « Je suis très populaire dans le quartier. Je n’ai aucun ennemi, même si des fois j’ai des prises de bec avec des personnes qui commettent des vols dans mon supermarché. Cependnat, je n’ai jamais porté plainte contre quiconque. C’était un van vieux de 20 ans. Il ne roulait plus, mais j’avais l’intention d’utiliser le moteur », explique ce père de trois enfants.

Pour Monsieur Météo Facebook, il s’agit « d’un acte criminel ». « J’en suis convaincu, car la batterie était morte et il n’y avait aucune alimentation de courant dans le véhicule », fait-il ressortir.

L’incendie n’a fait aucun blessé, mais Afzal Goodur estime l’avoir échappé belle. « Heureusement que le minibus se trouvait à environ 5 mètres de mes autres véhicules. Au cas contraire, si le feu s’était propagé, je pense qu’il aurait été difficile pour moi de sortir de la maison », dit-il. 

Outre la date de sa mort, la plupart des rêves d’Afzal Goodur ont trait à dame nature. « J’ai déjà rêvé qu’une tempête électrique frappait Maurice.  La nuit ressemblait au jour… » affirme-t-il. 

Afzal Goodur ne fait pas uniquement des prévisions météorologiques pour  Maurice. « Il y a des personnes qui me demandent le temps qu’il fera à Dubaï ou encore en Malaisie avant de prendre l’avion », soutient-il. 

Le quadragénaire est désormais une célébrité locale. À tel point qu’il vole la vedette là où il met les pieds. « Quand j’assiste à des mariages, par exemple, on s’empresse pour faire des selfies avec moi. Même des hautes personnalités m’ont sollicité pour des photos », assure Afzal Goodur qui avoue que cette notoriété n’est pas pour lui déplaire. Il surfe sur un petit nuage.