Live News

Mondial-2022 au Qatar : Michel Platini placé en garde à vue, de la gloire aux déboires judiciaires

L'ex-patron de l'UEFA Michel Platini a été placé ce mardi matin en garde à vue à Nanterre, près de Paris, dans le sillage de l'enquête française pour corruption sur les conditions d'attribution de la Coupe du monde de football 2022 au Qatar.

Le Parquet national financier (PNF) avait diligenté en 2016 une enquête préliminaire pour "corruption privée", "association de malfaiteurs", "trafic d'influence et recel de trafic d'influence" autour des conditions d'attribution par la Fédération internationale de football (FIFA), des Coupes du monde de football 2018 en Russie et 2022 au Qatar.

La justice française s'intéresse plus précisément à "une réunion secrète" tenue au Palais de l'Elysée le 23 novembre 2010, à laquelle participaient Nicolas Sarkozy, le prince du Qatar, Tamim bin Hamad al-Thani, et Michel Platini, occupant à l’époque le poste de président de l'UEFA et vice-président de la FIFA.

Platini

Dans cette même affaire, l’ancien bras droit du président Sarkozy, Claude Guéant, était de son côté entendu sous le régime de l’audition libre par les enquêteurs de l'Office anti-corruption de la police judiciaire (OCLCIFF).

La désignation à la surprise générale du Qatar, richissime émirat gazier favori des Etats-Unis par les membres du comité exécutif de la FIFA, avait été l'un des sources ayant déclenché la grave crise qui a secoué la FIFA à compter de 2015. En mars 2015, Michel Platini confie être ravi que la Coupe du Monde 2022 ait lieu en hiver au Qatar contrairement aux internautes interrogés sur le Web.

En octobre 2015, l'ancien président de la FIFA, Sepp Blatter, poussé au départ forcé, avait mis en cause la France. Selon lui, "un arrangement diplomatique" prévalait pour que les Mondiaux 2018 et 2022 se déroulent en Russie puis aux Etats-Unis, un plan qui serait tombé à l’eau à cause de "l'interférence gouvernementale de M. Sarkozy", qui pour sa part a nié toute intervention.

Sepp Blatter avait été interrogé sous le statut de témoin en Suisse en 2017 dans le cadre d'une demande d'entraide pénale de la justice française. Il avait fait l’objet d’une suspension de six ans par la FIFA "de toute activité liée au football" pour un paiement litigieux de 2 millions de francs suisses (1,8 million d’euros), à son ancien ami et allié d’alors Michel Platini, lui aussi suspendu pour quatre années.

D'autres enquêtes distinctes ont été ouvertes en Suisse et aux Etats-Unis.

Sa carrière en club 

Michel Platini est un ancien joueur de football français, qui a vu le jour le 21 juin 1955 en Lorraine. Michel Platini est considéré par ses pairs comme l'un des meilleurs joueurs de l’histoire du football comme l’ont été Pelé, Maradona et Zinedine Zidane. Il fait ses débuts à Nancy au début des années 1970.

Platini

Son talent technique et son sens du beau jeu le font rejoindre l’AS Saint-Étienne en 1979, avec qui il gagne le championnat de France pour les Verts en 1981. Michel Platini s’expatrie en 1982 pour la Juventus de Turin, formation qui lui permet de devenir l’un des meilleurs joueurs à évoluer sur le continent européen. Platini va aussi gagner une coupe d'Europe contre Liverpool au stade du Heysel à Bruxelles en 1985 lors de cette triste soirée dans les tribunes. Génial meneur de jeu, Platoche a laissé sa marque dans l’histoire de la planète foot.

Michel Platini brille en équipe de France et entame une belle reconversion avant ses déboires judiciaires

Trois fois meilleur buteur du championnat d’Italie avec la Juve, Michel Platini aussi consacré avec trois fois Ballon d’Or. Avec l’équipe de France, il participe à la demi-finale de la Coupe du monde 1982 en Espagne. Avec les Bleus, il brille à l’Euro 84 organisé en France et remporte la compétition. Il raccroche définitivement les crampons en mai 1987. Michel Platini comptabilise 72 sélections nationales et a marqué 41 buts avec l’équipe de France, un record de buts chez les Bleus seulement dépassé par l’attaquant Thierry Henry vingt ans plus tard.

Un an après avoir quitté les terrains, Michel Platini est nommé sélectionneur de l’équipe de France, et quitte son poste de coach en 1992. En 1991, il est nommé entraîneur européen de l'année. Huit ans plus tard, Michel Platini est élu Footballeur français du siècle par le journal France Football. Par ailleurs, Michel Platini est décoré en avril 1985 par la prestigieuse Légion d'honneur.

Élu président de l’UEFA en 2007, Michel Platini est réélu en 2011 pour un second mandat. La sanction le visant lui interdisant «toute activité liée au football» et pour «violation du code d’éthique» se termine en octobre 2019. Michel Platini avait aussi été blanchi de tout soupçon dans une précédente affaire de corruption dans laquelle il avait été suspecté aux côtés de l’actuel président de la Fifa, Gianni Infantino.

Michel Platini «n'a strictement rien à se reprocher et affirme être totalement étranger à des faits qui le dépassent», ont rapporté les conseils de l'ancien patron de l'UEFA, en garde à vue dans le cadre de l'enquête française pour corruption sur les conditions d'attribution de la Coupe du monde de football 2022 au Qatar.

«Il ne s'agit en aucun cas d'une arrestation, mais d'une audition comme témoin dans le cadre voulu par les enquêteurs, cadre qui permet d'éviter que toutes les personnes entendues, puis confrontées, ne puissent se concerter en dehors de la procédure», peut-on également lire dans ce communiqué.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !