Actualités

Monde des affaires: Inova III ouvre ses portes dans la zone de Jin Fei

En attendant la transformation de la zone de Jin Fei à Riche-Terre en Smart City, La Filature de Riche-Terre Ltée, y a déjà pris ses marques. Elle lancera Inova, un troisième centre d’entreposage en juillet prochain, la phase III de son concept de Business Park. La compagnie propose aux sociétés un grenier de 3 877 m2 pour le stockage de produits ou matières premières. « Idéalement située à proximité de l’autoroute et du port, La Filature de Riche-Terre Ltée poursuit son développement immobilier. Inova 3, la troisième phase d’Inova Business Park, est une réplique de l’entrepôt construit en 2015, Inova 2. C’est un bâtiment de 3 877 m2 divisible en douze modules indépendants par des partitions en ciment, qui sera érigé en fonction de la demande », explique Géraldine Harel, de La Filature de Riche-Terre Ltée. Le sol a été adapté à la circulation de forklifts (chariots élévateurs à fourche).  Les portes déroulantes sont électriques, il y a également deux quais de chargement équipés de ‘dock levellers’ (appareils de quai pour mise à niveau).

Écolo

Inova est un projet de Business Park démarré en 2006 et réparti en plusieurs phases sur une superficie de 17,2 hectares, où se côtoieront des bureaux, des espaces pour l’industrie légère et des entrepôts. Inova III n’est donc pas dédié qu’à l’entreposage. « La hauteur sous plafond de huit mètres, bordée de fenêtres, est conçue pour permettre des mezzanines pour des bureaux ou autres activités et contribuera à la circulation d’air et de lumière. Chaque sous-unité a son propre drainage et sa propre fourniture en eau et électricité », explique Géraldine Harel. Dans un esprit ‘green’ et écolo, deux réservoirs souterrains ont été aménagés pour la récupération de l’eau de pluie qui servira à l’arrosage du jardin. Une cantine et six toilettes placées à l’extérieur du bâtiment seront aussi mises à la disposition des locataires. Prévus pour se terminer en juillet prochain, les travaux d’Inova IIII, entrepris par General Construction, auront pris moins d’un an.

La Smart City de Riche-Terre

Cette zone jadis occupée par les planteurs se transforme donc lentement. Le rythme devrait s’accélérer, d’autres bâtiments sont appelés à sortir de terre, avec l’accord signé par le gouvernement mauricien et les représentants de Jin Fei l’an dernier. Le deal prévoit la restitution des 500 arpents de terre initialement loués à bail au groupe Jin Fei, le gouvernement souhaitant une approche plus pragmatique pour le développement de cette zone. Au début du mois de mai, un autre accord sous le Smart City Scheme a été paraphé avec la compagnie chinoise Silkroad International, dont l’actionnaire majoritaire est le groupe Jin Fei.

Smart City

Cette filiale de Jin Fei compte investir Rs 5 milliards pour le projet de Smart City, qui comprend un développement intégré commercial, un hôtel d’affaires, des facilités éducatives et un business club. Les travaux devraient être complétés en 2019. Environ 1 200 emplois devraient être créés.
 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !