Live News

Mon-Loisir : des employés de l’usine Palmar Ltée exigent une rencontre urgente

C’est la colère froide, le désarroi rempli d’émotions et la forte tristesse qui règnent parmi les travailleurs de l’usine Palmar Ltée et qui opérait jusqu’alors du côté de Mon-Loisir.

Très tôt ce matin, vendredi 22 février 2019, de nombreux employés complètement abattus par la soudaine fermeture hier de leur usine de textile ont ainsi fait le déplacement devant leur ancien travail. 

Les portes étaient fermées et l’atmosphère déjà pesante à leur arrivée.
Le désespoir et la peine pouvaient se voir sur tous les visages et certains d’entre eux pleuraient.

« Coma nou pou viv ? », expliquent des employés qui broient aujourd’hui du noir sur leur avenir professionnel et sur le remboursement de tous leurs crédits du mois qu’ils avaient contractés pour faire vivre leur famille.
 

Leur « temps de service » effectif sera-t-il pris en compte ?

Face à toutes ces incertitudes du monde, ces employés exigent donc une rencontre urgente avec la direction et le ministère du Travail. 

Ils ne veulent pas pour l’heure quitter les lieux avant d’avoir eu des réponses concrètes à leurs doléances. Certains employés comptent notamment plus d’une quinzaine d’années de service et sont tout proche de la retraite. Dès lors, leur « temps de service » effectif sera-t-il pris en compte ?

Par ailleurs, des policiers ont été dépêchés aux abords de l’usine pour calmer les esprits qui pourraient s’échauffer et parer tout incident.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !