Législatives 2019

«Mo pran enn ti pe refleksion lor kuma pou fer politik otreman», dit Bashir Jahangeer après sa démission du MSM

Bashir Jahangeer a annoncé, sa démission du MSM, ce lundi 14 octobre, à la mi-journée lors d’un point presse à l’hôtel Saint-Georges, Port-Louis. Le député sortant de la circonscription du numéro 13 (Rivière-des-Anguilles/Souillac) a indiqué devant les journalistes les raisons de sa démission du parti Soleil. Selon lui, ses compétences n’ont pas été reconnues durant ces cinq dernières années. Bashir Jahangeer a expliqué qu’il veut «faire de la politique autrement».

«Le 7 novam mo pu dan Moris. Pou le moman mo pran enn ti pe refleksion lor kuma pou fer politik otreman», a-t-il affirmé. Bashir Jahangeer s’est dit également ouvert «à toute proposition» pouvant répondre à ses «aspirations».

Le député sortant de la circonscription du numéro 13, a indiqué être «fier de ses réalisations durant toutes ces années». Bashir Jahangeer a aussi souligné «avoir fait face à des pressions pour ne pas poser des questions embarrassantes au Parlement». «Monn retir kestion sou pression. Bann minis santi zot anbarasse, parski zot pa metriz zot dossier», a-t-il dit.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !