Live News

«Mo dir Moris mersi» dit la Mauricienne Roilya Ranaivosoa après avoir décroché trois médailles d'or en haltérophilie

Après avoir gagné trois médailles d’or, en une seule après-midi de compétition, la Mauricienne Roilya Ranaivosoa a fait part de sa «joie» et d’avoir fait le boulot, en ce dimanche, 21 juillet.
«C’est vraiment une immense joie, et un immense honneur d’être là et d’avoir remporté ces médailles pour mon pays avec le record des Jeux. Je veux être encore là pour les prochains JIOI», a-t-elle souligné.

«Mo dir Moris mersi. Merci pour le soutien. Je suis sûre et j’espère qu’il y aura encore des médailles. J’espère qu’un jour, il y aura une haltérophile pour me remplacer. Je demande aux filles de ne pas avoir peur de ce sport. Je les encourage à venir pratiquer l’haltérophilie», a-t-elle aussi indiqué.

Pour rappel, nouveau record des Jeux avec 97 kilos à l’épaulé-jeté et nouvelle médaille d’or pour la Mauricienne, Roilya Ranaivosoa a étalé toute sa classe dans la catégorie des 49 kg. Elle a remporté cette après-midi en haltérophile au gymnase James Burty David, à Curepipe, l’épreuve de l’arraché, l’épaulé-jeté et le concours général en cumulé dans la catégorie 49 kg.
Roilya Ranaivosoa, déjà triple championne d’Afrique et triple médaillée d’or aux Jeux des îles de 2015, a encore brillé dans ces JIOI 2019.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • A loan with perspective