Politique

MMM : aucune démission seulement des promotions

paul berenger Paul Bérenger, entouré de ses lieutenants, a présenté les propositions faites au comité central.

Paul Bérenger toujours leader alors que Reza Uteem, Aadil Ameer Meea et Franco Quirin promus. La crise au sein du parti mauve semble être du passé.

Après les élections du comité central le 24 juin, il faut désormais choisir un exécutif.  La réunion du bureau politique (BP) du Mouvement militant mauricien (MMM) s’est tenue à la rue Ambrose, le mercredi 4 juillet.

Paul Bérenger, entouré de ses lieutenants, a présenté les propositions faites au comité central. Selon lui, la constitution du parti souligne que le choix de l’exécutif revient au comité central à la suite des propositions du BP sortant.

Le BP a proposé Paul Bérenger comme leader. Aadil Ameer Meea, Arianne Navarre-Marie, Deven Nagalingum et Ajay Gunness ont été désignés comme ses leaders adjoints. Reza Uteem a été présenté comme le président du MMM et Franco Quirin comme le vice-président. Rajesh Bhagwan revient comme secrétaire général. Il sera aidé de Tony Apollon, Urmila Ortoo et Robert Hungley. Le poste de trésorier revient à Veda Baloomoody, avec Dave Kissoondoyal comme assistant trésorier.

Toutefois, une seule personne sera cooptée pour le moment. Il s’agit de Sheila Bunwaree. Elle sera responsable du Policy Council. Pour rappel, le BP peut coopter jusqu’à huit personnes. Le comité se rencontrera pour élire un exécutif samedi.

Certains comités régionaux subiront une refonte. Selon Paul Bérenger, il faudra complètement réorganiser celui de la circonscription no 17 (Curepipe-Midlands), qui compte deux membres du BP, en l’occurrence Urmila Ortoo et Satish Boolell.

Selon le leader du MMM, la tempête est passée. « Nous avons choisi une équipe et nous filons vers les élections générales. Nous sommes passés par des moments difficiles. C’est un modèle de démocratie », a-t-il dit.