Téléplus

Miss World 2018 : Anne-Murielle Ravina obtient haut la main sa place parmi les 30 finalistes

Jamais une Miss Mauritius n’a été autant suivie par ses compatriotes et surtout adulée. Anne-Murielle Ravina a été retenue parmi les 30 finalistes du concours Miss World 2018, samedi.  

Sur les réseaux sociaux, la Miss est une véritable star. D’ailleurs, les votes des Mauriciens ont compté. Notre Miss Mauritius 2017 et Miss World Mauritius 2018 avait été qualifiée, grâce à ces votes, pour le second tour du Head to Head Challenge.

Première de son groupe, elle avait  accédé à  la seconde étape où elle s’est retrouvée en face de Miss France samedi. Dans un discours cohérent sur l’importance de l’éducation, pourquoi il faut éduquer les enfants sur l’hygiène dès leur plus jeune âge et sur son association créée il y a deux ans qui utilise l’art pour éduquer, elle devait convaincre deux des trois juges. La première juge ayant opté pour Miss France qui avait axé son plaidoyer sur le cancer du sein. Moins à l’aise en anglais que notre Miss Mauritius, la Miss France a plusieurs fois bafouillé. 

Or, Anne Murielle Ravina a démontré une certaine aisance, une maîtrise aussi du «public speaking». Sans surprise, c’est elle qui a été retenue pour faire partie des 30 finalistes pour la grande soirée à Sanya en Chine le 6 décembre prochain. 

« Après ma victoire du Head to Head Round 2... Je suis désormais qualifiée pour le Top 30 finale. Tellement de fierté. Gagner le Head to Head n'aurait pas été possible sans vous. Alors, Merci Rodrigues, Merci Maurice, Merci à vous tous autour du monde de voir tout cet amour, tout ce soutien. Toute cette solidarité me fait de plus en plus fière de représenter les îles, de venir de ces petits paradis. Cette victoire, je la dédie à Dieu. Mais le travail n'est pas fini... On peut faire plus, aller encore plus loin, encore plus haut. Avec vous, votre soutien, vos votes..Alors on ne lâche rien... On continue de voter, liker, partager et nous faire pavion nou l'île flote encore plus », a-t-elle écrit sur sa page Facebook juste après la proclamation des résultats.