Economie

Migration circulaire: onze PME reçoivent 3 000 euros chacune de l’Union européenne

Les entrepreneurs bénéficiaires, lors d’une séance de formation en Italie en septembre 2013.
Après avoir suivi des formations en Italie, des entrepreneurs mauriciens impliqués dans des activités liées à la pêche, au tourisme et à l’agro-industrie vont bénéficier d’un financement de Rs 118 000 chacun. Onze entrepreneurs mauriciens vont bénéficier d’un financement de 3 000 euros, soit Rs 118 000, de la part de l’Union européenne. Ce financement intervient dans le cadre d’un programme de migration circulaire entre l’Italie et Maurice, permettant à des chefs d’entreprise de suivre une formation en Italie avant de revenir opérer à Maurice. Ce programme s’est déroulé en trois phases. Tout d’abord, 31 opérateurs locaux du secteur agroalimentaire ont suivi un cours de spécialisation du 7 au 20 octobre 2013 auprès de l’Institut agronomique méditerranéen de Bari, en Italie. Puis, en juin 2015, un deuxième groupe de 69 Mauriciens a suivi une formation technique et professionnelle dans les secteurs du tourisme et de la pêche. Plus récemment, l’Union européenne a décidé de soutenir financièrement certains d’entre eux dans leurs projets professionnels à Maurice. Un appel à projets a donc eu lieu parmi les bénéficiaires de ces programmes. Onze dossiers ont été retenus après sélection. Ces Petites et moyennes entreprises (PME) opèrent dans les secteurs de la pêche, du tourisme et de l’agro-industrie. « À travers ces subventions, nous encourageons le transfert de savoir-faire entre l’Italie et Maurice. Tous ces projets d’entrepreneurs mauriciens augmenteront la valeur ajoutée de l’économie mauricienne et contribueront au cheminement de Maurice vers un pays à haut revenu à moyen terme, en capitalisant sur les nouvelles techniques apprises en Italie », déclare Marjaana Sall, ambassadeur de l’Union européenne auprès de Maurice, dans un communiqué de presse.

Rs 24,83 millions

Le projet Faciliter une gestion responsable et efficace de la migration circulaire vers l’Italie est financé par l’Union européenne à hauteur de 629 177 euros, soit Rs 24,83 millions, et par le ministère italien du Travail et des Politiques sociales. L’Organisation internationale pour les migrations, en collaboration avec le ministère mauricien du Travail, des Relations industrielles, de l’Emploi et de la Formation, assure la mise en œuvre du projet depuis décembre 2012. L’objectif est de soutenir des PME locales opérant dans les secteurs de la pêche, du tourisme et de l’agro-industrie en leur donnant accès au savoir-faire italien.
Related Article
  • Coronavirus

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • SMP