Live News

Micro-trottoir - Vaccination anti-Covid-19 chez les 5 à 11 ans : les avis des Mauriciens divergent

Les États-Unis, le Canada ou encore l’Israël ont fait le choix d'autoriser la vaccination contre la Covid-19 pour les enfants de moins de 12 ans. Maurice n’est pas en reste. Les autorités se penchent vers l’administration du vaccin aux enfants de 5 à 11 ans d’ici une quinzaine de jours. D’ailleurs, une cargaison de 105 000 doses du vaccin pédiatrique Pfizer, offerte par les autorités britanniques, est arrivée pendant le week-end. Que pensent les citoyens sur la vaccination des enfants ? Certains sont d’avis qu’elle va protéger les enfants et d’autres craignent les effets secondaires.


HushnaHushna Oozeer : 43 ans, femme au foyer de Plaine-Verte

« Je ne suis pas réellement pour la vaccination pour les enfants, surtout que ma fille de 19 ans a eu des effets secondaires. Je me suis bien inquiétée et maintenant, je n’ai vraiment pas envie de reprendre le risque avec ma fille cadette de huit ans. On ne connait pas les effets secondaires sur les enfants et sur les risques à long terme. Je vais m’y opposer, car il me semble que pour le moment, ce n’est pas obligatoire ».


JeremyJeremy Lamoureux : 27 ans, messager de Baie-du-Cap

« Je suis totalement contre. Moi-même j’ai beaucoup souffert après avoir été vacciné.  J’ai ressenti des douleurs atroces et j’ai eu la fièvre, entre autres. Pour les enfants, je ne sais pas s’ils vont pouvoir tenir. De ce fait, je découragerai mes proches de faire vacciner leurs enfants. De plus, il n’y a aucune garantie d’immunité totale. Mieux vaut éviter de créer des désagréments de santé à nos enfants ».


jean paulJean-Paul Chow : 68 ans, retraité d’Albion

« Si la vaccination peut protéger les enfants, je trouve que c’est une bonne chose. Je suis pour vacciner les enfants si cela est sans risque. D’ailleurs, dans les autres pays, les enfants ont déjà été vaccinés et nous n’avons rien entendu de négatif sur les effets secondaires. J’espère vraiment que tout va bien se dérouler et que le vaccin protègera les enfants ». 


melanieMelanie Ravina : 28 ans, vendeuse de Borstal

« Je n’ai pas fait le vaccin ne voulant pas prendre de risque, encore moins pour ma fille de cinq ans. Je vais m’y opposer farouchement à cause des effets secondaires signalés chez certains adultes et qui sont toujours malades. Les enfants sont plus fragiles et je ne souhaite pas prendre de risque ».


DamurAbhishek Damur : technicien de Bambous

« Si les autorités viennent avec cette campagne pour les enfants, j’imagine que c’est une décision murement réfléchie. D’autres pays ont procédé à la vaccination des enfants depuis assez longtemps. Je pense que s’il y avait des risques, les autorités n’auraient pas pris cette mesure. Protégeons les enfants aussi contre le virus, surtout avec les variants et sous variants ».

 


Anne GaelleAnne-Gaelle : 23 ans, Rivière-Coco, étudiante

« Patientons un peu et laissons venir. Ensuite, il faut plus d’informations sur les vaccins administrés aux enfants, car ils sont vulnérables face aux effets secondaires. J’ai compris aussi qu’ils ne développent pas des formes sévères de la maladie et je n’ai pas entendu de décès non plus. Toutefois, avec les cas en baisse, cette campagne de vaccination n’est pas si urgente ».


daveChelon Dave : 32 ans, musicien de Port-Louis

« Selon mes informations, la vaccination n’est pas obligatoire pour l’instant et les parents auront le choix. S’agissant du contexte de la Covid-19 à l’international, la majorité des pays ont allégé les restrictions. La pandémie ne fait plus autant peur et il y a de moins en moins de cas, donc le vaccin est-il encore nécessaire ?»


AlainAlain Appavoo : 56 ans, soudeur de Quatre-Bornes

« Li bon pou bann zenfant car il est temps d’alléger les restrictions sanitaires. Je suis d’accord que les enfants font leurs vaccins. Ainsi, ils pourront  circuler sans masque et sans risque de développer des formes sévères de la maladie aussi ».


BhimtaBhimta Gopaul : 60 ans, Paqueteuse, de GRNO

 « Nou pa coner ki kapav arrive... zot trop tipti bann zenfan la. Je ne suis pas d’accord. Je pense qu’il ne faut pas se précipiter avec ces choses-là. Depuis l’administration du vaccin, on entend des personnes qui tombent malades. Je ne sais pas quelle est la meilleure solution, mais il faut prendre en compte la santé des enfants ».


SunnySunny Michael : 38 ans, employée d’Usine et habitante de Pointes-aux-Sables

«  Je suis d’accord pour vacciner les enfants, car la Covid-19 est dangereuse et puis certains pays se reconfinent. Prenons les précautions dès maintenant. En vaccinant les enfants, on protège aussi les adultes et les grands-parents dont la santé est fragile. De plus, on remarque que ce sont davantage les seniors qui ont succombé à la Covid-19 ».

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !