Live News

Micro-trottoir - Reprise du 18 octobre : comment les élèves du secondaire se préparent-ils au nouveau calendrier ?

À partir de ce lundi 18 octobre, le nouveau calendrier établi par le ministère de l’Éducation sera en vigueur. Ce sera une reprise rythmée avec cette nouvelle formule imposée. À J-2, Le Défi Plus a recueilli le témoignage des élèves du secondaire quant à leur préparation pour ces nouveaux horaires. Ils nous en parlent.


Disha AwotarsingDisha Awotarsing 16 ans, de Mare d'Albert

« Notre charge de travail sera augmenté considérablement en allant à l'école quatre jours par semaine. Auparavant, je n’allais que deux fois la semaine. Il faudra un peu de temps pour s'adapter au nouveau système. Espérons que bientôt nous pourrons aller à l'école cinq jours par semaine, car on a un programme scolaire à compléter. Et plusieurs élèves sont déjà en retard. »


Angela GhurburrunAngela Ghurburrun 18 ans, de Floréal

« C’est une mesure salvatrice. Il n'y a aucune raison de la retarder davantage. La majeure partie de la population est déjà vaccinée, maintenant il faut se dire que le travail doit se poursuivre tout en prenant toutes les précautions nécessaires. Si un enfant a été en contact avec une personne positive, ses parents auraient dû ne pas lui envoyer à l’école pour ne pas augmenter le risque de contamination. Pourquoi le gouvernement ne fournit-il pas des tests Covid-19 à domicile ?»


 

Amanda WhiteAmanda White 15 ans, de Quatre-Bornes

« Cela va être un petit chamboulement, mais je me suis quand même assez préparée. Je vais devoir m’adapter au nouvel emploi du temps. Au final, je ne pense pas que cette nouvelle rentrée affectera mon travail. »


Jefferson CollardJefferson Collard 18 ans, de Floréal 

« J’attendais cette rentrée avec impatience. Je suis conscient que cela implique des risques de contamination, mais on a un gros programme scolaire à compléter. Déjà qu’avec les confinements, ce n’était pas facile de récupérer les classes précédentes. Personnellement, j’établis un plan de travail bien élaboré pour ne pas m’emmêler les pinceaux. »


Fatimah PhilogèneFatimah Philogène 17 ans, de Rivière-des-Anguilles

« Il va falloir me réadapter, à l’exemple de me réveiller tôt le matin. J’avais un jour pour me reposer. Je faisais mes devoirs sans stress et sans trop me prendre la tête. Mais j’essaie quand même de m'adapter au nouveau calendrier. Avec la pandémie, ce ne sera pas facile. Vu que maintenant il y aura plus d’élèves à l'école, cela comporte un risque plus élevé de contracter le virus. Mais il faut bien vivre avec. »


Lorena NoironLorena Noiron 14 ans, de Tyack

« Je suis un peu anxieuse pour la semaine prochaine, car dans mon école, il y avait des cas positifs à la Covid-19. Je suis aussi inquiète d'être dans une classe avec un plus grand nombre d'élèves. Ainsi, je vais doublement prendre ma propre responsabilité, c’est-à-dire de mettre mon masque et d’utiliser le ‘hand sanitizer’. J'espère que la reprise se passera bien pour tous les élèves de Maurice. »


Renveee RamsahaRenveee Ramsaha 18 ans, de Belle-Vue-Maurel 

« Il n’y a pas de grande préparation de mon côté, car les révisions ont déjà commencé. Il faut juste adopter un nouvel emploi du temps plus adapté au nouveau programme scolaire. Peu importe la situation, c’est notre devoir de faire le maximum de notre journée. C’est soi l'auto-efficacité soi TikTok ! » 


Anneshi GoburdhunAnneshi Goburdhun 15 ans, de Curepipe 

« Mes notes sont incomplètes. Je vais devoir les finir. Cependant, il faut attendre le nouvel emploi du temps pour vraiment pouvoir me préparer. Je dois changer mes horaires que j’avais fixés pour pouvoir faire mes devoirs. Au final, je vais devoir changer les habitudes que j'avais prises pendant ces derniers mois. »


Lucas QuentinLucas Quentin 11 ans, de Curepipe

« Je suis très content de retourner à l’école, parce que je m’ennuyais trop à la maison. C’était assez difficile de travailler individuellement. Je suis content qu’à partir de la semaine prochaine, on va être tous ensemble en classe. Cela me permettra aussi de revoir mes camarades plus souvent. Je vais porter mon masque constamment, car il faut être conscient, plus il y a du monde, plus le risque est grand. »


Léo EspiègleLéo Espiègle 16 ans, de Flacq

« C'est plus une continuation qu'une rentrée, car nous partons déjà à l'école. Ce sera un jour de plus pour ceux en Grade 11. Le plus dur, c'est de se réveiller tôt les jours alors que nous étions au « repos ». Beaucoup d'élèves ont pris l'habitude de faire la grasse matinée lorsqu’ils étaient à la maison. Avec le nouveau calendrier scolaire, il n’y aura plus de temps pour chômer. »

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !