Live News

Micro-trottoir - Manifestation : la «marche du vrai changement» divise les Mauriciens

En principe, la « marche du vrai changement » aura lieu le 3 septembre prochain. Cette manifestation commune de l’opposition a pour but de dénoncer ce qu’elle qualifie de « haute trahison » de la part de Pravind Jugnauth et réclamer la démission du gouvernement. Est-ce le moment approprié pour organiser une manifestation ? Les Mauriciens s’expriment à ce sujet.

Publicité

Kiratraj JudivadooKiratraj Judivadoo : 20 ans de Triolet

« Je pense que cette manifestation ne servira à rien, car la dernière fois que la population est descendue dans la rue, aucune action concrète n’a été notée. Ce sera une perte de temps. De plus, la situation sanitaire est préoccupante avec la Covid-19. Je suis d’avis que nous pouvons proposer un vote de défiance. Certes, c’est très difficile à Maurice, mais pas impossible. Au final, il semble qu’il faudra attendre les prochaines élections générales pour un changement ».


Krish DharkhanKrish Dharkhan : 21 ans de Curepipe

« Au cours des mois précédents, il y a eu des manifestations de moindre envergure, mais elles ont généré peu de changements. La meilleure solution reste donc la négociation afin d'atteindre un point d'intérêt mutuel pour la population. Ce n'est pas l'inflation qui affecte l'île Maurice, mais le revenu fixe. C’est donc le moment idéal pour promouvoir l'entrepreneuriat, créer des emplois et encourager l'investissement ».


Alexandre Thisbé

Alexandre Thisbé : 20 ans de Curepipe

« La manifestation de l'opposition devant le Parlement est appropriée, car Pravind Jugnauth doit être démis de ses fonctions. Cette manifestation peut déclencher un changement dans le sens où ce sont des personnes avec un certain pouvoir qui vont y participer ».


Chanvee Saneechur Chanvee Saneechur : 21 ans de Pamplemousses

« Manifester n'est pas la solution idéale à l’heure actuelle, en vue du nombre de cas de Covid-19 qui augmente chaque jour. Regrouper les Mauriciens risque de mener à une hausse des cas. Ainsi, je propose une pétition publique pour demander la démission du Premier ministre ».


Indira Chand-1Indira Chand : 55 ans de Floréal

« La manifestation doit se faire de manière pacifique et faire comprendre au gouvernement l’objectif derrière. La raison principale étant de faire entendre la voix du peuple en commençant par ceux qui peinent à survivre dû aux augmentations continuelles. Il y a des gens qui ne mangent pas à leur faim et il est important que le gouvernement prenne conscience de cette réalité ».


Shameer Roodur  Shameer Roodur : 38 ans de Port-Louis

« Il y a plusieurs façons de voir les choses pour définir l'impact d'une manifestation. Elle peut ne servir à rien, mais peut aussi  indiquer si le gouvernement est populaire ou pas. De plus, il faut favoriser la liberté d'expression. Donc, je suis pour une manifestation qui symbolise une forme de communication du peuple. Ainsi, ce dernier aura fait sa part et ce sera au gouvernement d’agir par la suite ».


Kamal Koonjal Kamal Koonjal : 20 ans de Vacoas

« Pourquoi le peuple désire-t-il ardemment la démission du gouvernement ?  À mon avis, la situation est liée à l'affaire de sniffing soulevée par Sherry Singh qui n'est pas encore résolue. Pour l'instant, cela crée des tensions qui peuvent être néfastes pour notre pays. Comme on le sait tous, c’est le peuple qui décidera du changement ».


Shakill GoburdhunShakill Goburdhun : 55 ans de Souillac 

« Cette manifestation est importante pour faire entendre la voix des personnes qui souffrent, mais il faut qu’elle soit pacifique bien sûr. Lorsqu’il s’agit de changements, nous verrons bien comment les Mauriciens vont réagir à cette manifestation, car maintenant la situation est différente ».

 


HansHans : 22 ans de Pointe-aux-Sables 

« Je suis d’avis que ce n’est pas le moment de manifester, car le pays est déjà sous tension. Récemment, il y a eu une émeute, car le peuple était en colère. J’ai peur que cela ne se reproduise. Ce n’est définitivement pas le moment de chauffer les esprits. Une pétition signée par les citoyens serait plus sage afin de les permettre d’exprimer leur mécontentement ».


KridishKridish : 36 ans de Vacoas 

« Le pays traverse une crise économique. Selon le rapport de l’agence Moody’s, il sera incapable d’encaisser d’autres chocs économiques. Ainsi, au lieu de manifester, il faudrait  trouver des solutions et redorer l’image du pays afin d’attirer des investisseurs. De plus, il faut penser aux personnes au bas de l’échelle, à l’avenir de nos jeunes et à la création d’emplois ».



 

 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !