Législatives 2019

Michael Sik Yuen (Alliance Nationale) : «La circonscription no 17 a été délaissée»

Michael Sik Yuen

Quel a été votre constat sur le terrain et quelles sont, selon vous, les attentes des électeurs ? 
Dans la circonscription, il y a un gros problème de logement, de chômage, de drains (dans certaines régions) surtout quand il y a des inondations, sans oublier le manque de sécurité et de loisirs pour les jeunes.  Lorsque j’étais maire de Curepipe, j’ai fait construire des terrains de pétanque, des jardins d’enfant et des terrains de foot aux Casernes, à cité-Malherbes et à Dubreuil.  Mais entre 2014 et 2019, cette circonscription a été délaissée. Aucun projet n’a été réalisé pour créer des espaces de loisirs pour les jeunes. Il y avait bien eu le projet de construction d’un « mini-gymnase » à cité-Atlee en octobre 2014, mais il n’a jamais abouti.   

On n’entend plus parler de la construction du forum de Curepipe, ni de la dératisation de la ville, et encore moins du souci de drains dans la conscription. Comment comptez-vous résoudre ces problèmes ? 
Cette circonscription est malheureusement entre de mauvaises mains. Il aurait fallu s’attaquer à ces problèmes dès le départ. Il faudrait également recueillir un maximum de fonds pour faire bouger les choses. Je suis convaincu que l’Alliance Nationale va vers une belle victoire. Une de ses priorités porte sur la rénovation du forum de Curepipe. 

Si vous êtes élu, quelles seront vos priorités ?
Les jeunes, car l’avenir de notre pays est entre leurs mains. Il faut essayer de résoudre les problèmes auxquels sont confrontés les électeurs de la circonscription. Notre but est d’éliminer le fléau de la drogue dans la circonscription. Pour cela, il faut que l’Alliance Nationale remporte la victoire aux élections. Si cela arrive, nous pourrons, main dans la main, réaliser beaucoup de choses avec les électeurs de cette circonscription.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !