Live News

Meurtre d’une fillette de 10 ans : des voisins auraient déjà alerté la CDU

La mère de la fillette, Pallavi Khedoo, et son concubin, Deven Chiniah, ont été arrêtés

Cette tragédie a interpellé tous les Mauriciens. La ministre de l’Égalité du genre et du bien-être de la famille, KalpanaKoonjoo-Shah, se dit sous le choc. Elle a tenu à réagir suite au meurtre d’une fillette de 10 ans dont le corps a été retrouvé dans un champ de canne à Belle-Mare. 

« Li tris kienn fiyet finn truv lamor dan sirkonstans trazik kumsa. Mo reiter mo révolte mo tristes antan kienn maman, antan kienn miniss…» Elle a également déclaré que « bann dimunn kin fer sa krim-la pa merit d’être qualifiée ni de maman ni de dimun, mem pa de zanimo parski zanimo mem get sozenfan pli byen ».
 
Ce matin, la ministre a organisé une réunion urgente avec les cadres de la Child Development Unit (CDU), et des psychologues responsables du dossier de cette famille et de la fillette en particulier. 

« Se enn ka ki mominister kone, la fiyet ti swivi par de sikolog », a confirmé KalpanaKoonjoo-Shah. Elle dit avoir ordonné un rapport complet sur cette affaire, d’autant plus que certaines informations doivent être vérifiées, comme le fait que des voisins avaient déjà alerté la CDU.
 
La ministre dit avoir également donné des instructions à ses cadres afin de vérifier l’état du deuxième enfant de ce couple qui est désormais en détention. Le petit bénéficie d’un suivi psychologique en ce moment. « Nu les lazistis fer sotravay», dit la ministre.
 
Pour rappel, Pallavi Khedoo et son concubin Deven Chiniah, domiciliés à Quatre Cocos, ont admis avoir frappé à mort leur fille de neuf ans avant de dissimuler son corps dans un champ de canne à Belle-Mare.  

 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !