Live News

Meurtre de Shobhanand Bhoyroo : Ranjiv Sookun, l’un des suspects, fait part de brutalités policières sur sa personne

Ranjiv Sookun

Arrêté pour complot pour le meurtre de Shobhanand Bhoyroo, Ranjiv Sookun a affirmé avoir été victime de brutalités policières. L’homme âgé de 50 ans, a évoqué ces faits devant le magistrat lors de sa comparution en cour de Pamplemousses hier mercredi 20 mars.

Ranjiv Sookun allègue avoir subi des « tortures » de la part des officiers de la Criminal Investigation Division (CID) de Pamplemousses. Au regard de cette déclaration, la cour a ordonné à ce que le suspect soit examiné par un médecin.

Dans une intervention faite sur les ondes de Radio Plus, ce jeudi 21 mars, Me Anoop Goodary, l’un des hommes de loi de Ranjiv Sookun, a indiqué que son client a refusé catégoriquement d’accepter la charge de meurtre devant les enquêteurs.

Possible dépôt de plainte à l’Independent Police Complaints
 « Les officiers de la CID fin met torch électrik partou ar li et dan so parti intim pou fors li signé… Le magistrat lui a également demandé de déposer une plainte à l’Independent Police Complaints Commission », a aussi affirmé Me Anoop Goodary. « Kuma nou kapav fer confians ene lenket kan pe extract confession by torture », s’est demandé l’avocat.

Par ailleurs, Me Anoop Goodary et son collègue, Sanjeev Teeluckdharry dont les services ont été également retenus pour la défense de Ranjiv Sookun, ont envoyé une lettre au Commissaire de police.  Ils demandent à Mario Nobin de nommer une autre équipe d’enquête pour la suite des investigations dans ce dossier criminel.

Pour rappel, Ranjiv Sookun et son fils, Rutil, ont été arrêtés pour le meurtre de Shobhanand Bhoyroo, survenu à Ville-Bague le 12 mars dernier. Rutil Sookun est le principal suspect dans ce meurtre.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • Made for more