Live News

Meurtre de Michaela Harte : l’Etat mauricien s’est engagé à réexaminer l’affaire

Michaela Harte

Lueur d’espoir pour les proches de Michaela Harte McAreavey. Dix ans après le meurtre de l’Irlandaise à l’hôtel ex-Legends, à Grand-Gaube, en janvier 2011, l’Etat mauricien a accepté de réexaminer l’affaire. 

C’est ce qu’ont affirmé l’ex-Première ministre d’Irlande du Nord, Arlene Foster et la vice-Première ministre, Michelle O’Neill, à la presse irlandaise. 

Les deux dirigeantes ont rencontré la famille de la défunte lundi 14 juin pour les informer des progrès réalisés après l’engagement du gouvernement mauricien, rapportent le journal irlandais en ligne breakingnews.ie, independent.ie et BBC dans un article paru lundi. 

Michaela Harte avait été retrouvée morte dans la baignoire de sa chambre, le 10 janvier 2011, à l’hôtel ex-Legends.

C’est son époux, John McAreavey, qui avait donné l’alerte en regagnant la chambre. Le couple, qui s’était marié 11 jours plus tôt, était en lune de miel à Maurice. La police avait rapidement conclu à un assassinat. La victime était âgée de 27 ans.

Deux employés de l’établissement hôtelier avaient été arrêtés puis traduits devant la justice. Ils ont été innocentés par la suite en 2012.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !