Faits Divers

Meurtre de l’Écossaise Janice Farman en 2017 : le DPP conteste la remise en liberté de Ravish Rao Fakhoo

Ravish Rao Fakhoo et Janice Farman Ravish Rao Fakhoo avait été arrêté dans le cadre de l’enquête sur le meurtre de l’Écossaise Janice Farman.

Arrêté dans le sillage du meurtre de l’Écossaise Janice Farman, Ravish Rao Fakhoo reste en détention provisoire. Le Directeur des Poursuites Publiques (DPP) a fait appel de la décision de la Bail and Remand Court (BRC) qui lui a accordé, le 28 août 2018, la liberté conditionnelle.

Ravish Rao Fakhoo a été arrêté dans le cadre de l’enquête sur le meurtre de la ressortissante écossaise, Janice Farman, commis le 6 juillet 2017 à son domicile à Albion. Cet habitant de Palma a obtenu la liberté conditionnelle, le 28 août 2018, devant la BRC.

La magistrate Ranjeeta Rajkumarsingh a ordonné qu’il s’acquitte d’une caution de Rs 100 000 et signe une reconnaissance de dette de Rs 1 million. La magistrate lui a également imposé un couvre-feu. À savoir, Ravish Rao Fakhoo n’a pas le droit de quitter son domicile tous les jours après 18h00.  

Toutefois, jeudi, le DPP a fait appel de la décision de la BRC. Cela par le représentant du DPP, Me Azam Neerooa, Assistant du DPP. Ainsi, Ravish Rao Fakhoo reste en détention. L’affaire sera de appelée le 3 septembre.

Par le biais de son avocat, Me Rama Valayden, Ravish Rao Fakhoo avait fait une demande de remise en liberté devant la BRC.  La police avait résisté à la motion. Au cours des débats, la police avait avancé trois points d’objection. Notamment, que le jeune homme s’enfuira, qu’il interférera avec les témoins et les preuves. Mais aussi qu’il commettra à nouveau un délit similaire.

L’inspecteur Juggoo avait été appelé à la barre. Il a affirmé que trois individus masqués avaient fait irruption chez Janice Farman dans la nuit du 6 au 7 juillet 2017. Ils l’ont tuée en présence de son enfant de 10 ans qu’elle avait adopté, avant de faire main basse sur plusieurs articles. Après leur forfait, les trois malfaiteurs ont pris la fuite à bord de la voiture de la victime.

Selon le témoin, l’enfant a positivement identifié Ravish Rao Fakhoo. Par ailleurs, les autres complices ont également impliqué Ravish Rao Fakhoo dans cette affaire. D’après le témoin, Ravish Rao Fakhoo a avoué sa participation dans ce meurtre.

Dans son ‘Ruling’, la magistrate a affirmé avoir pris en considération que Ravish Rao Fakhoo a un casier vierge et qu’il s’était volontairement rendu à la police. Le jeune homme avait, pour sa part, affirmé qu’il respectera toutes les conditions que la cour lui imposera entourant sa liberté conditionnelle.