Live News

Meurtre de Kistnen Veerabudren : « Li pa en tor parski li ti pe gayne boukou bate », confie une proche de Swasti Ramsalia

Swasti Ramsalia était souvent battue par son compagnon. C’est ce qu’a révélé une proche du couple qui s’est confiée à Radio Plus dans l’après-midi de ce mercredi 15 janvier.

Cette mère de 38 ans est accusée d’avoir mortellement poignardé son concubin, Kistnen Veerabudren, dans la soirée du mardi 14 janvier. Celle qui répond d’une charge provisoire de meurtre n’a pas obtenu la liberté conditionnelle en cour de Curepipe ce matin. 

Géraldine Lecoquin, la femme du cousin de Kistnen Veerabudren réclame la justice pour Swasti Ramsalia. « Li ti pe bat li kut plans yer seki linn truv dan so lame linn rise […] li pa en tor parski li ti gayne buku bate e linn bat li devan so zanfan… »

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !