Live News

Meurtre de Kaya Kistnen : Koomadha Sawmynaden convoqué

Koomadha Sawmynaden devra s’expliquer sur certaines incohérences contenues dans ses premières dépositions.

Le frère aîné de Yogida Sawmynaden sera entendu, alors que l’interrogatoire de Pooveden Subbaroyan s’est achevé mardi. Ce dernier dit avoir l’intime conviction que l’ex-ministre ne serait pas étranger à la disparition de son associé.  

Koomadha Sawmynaden est attendu par la Major Crime Investigation Team (MCIT) dans l’enquête sur le meurtre de son ami Soopramanien Kistnen, dit Kaya. Le cadavre carbonisé de celui-ci avait été découvert à Telfair, Moka, le 18 octobre 2020. Son interrogatoire intervient après celui de Jean-Noël Heroseau, Pooveden Subbaroyan et Goranah Rajiah.  

Koomadha Sawmynaden devra s’expliquer sur certaines incohérences contenues dans ses premières dépositions. Il avait affirmé que Kaya Kistnen avait obtenu de l’argent du député orange et de Vinay Appanna afin qu’il puisse lui rembourser une partie des Rs 400 000 qu’il lui devait. Il avait aussi déclaré que la victime utilisait un téléphone portable que lui aurait offert l’ex-ministre du Commerce.  

Or, dans le cadre de l’enquête judiciaire devant le tribunal de Moka, Koomadha Sawmynaden avait indiqué que c’est lui qui avait avancé de l’argent à la victime pour régler ses dettes. En outre, l’amie esthéticienne de Kaya Kistnen a déclaré que c’est elle qui lui avait offert un nouveau téléphone portable. 

Jusqu’ici, Jean-Noël Heroseau, un maçon qui a travaillé pour Koomadha Sawmynaden, avait été entendu parce qu’il se trouvait dans la même zone géographique que la victime le jour de sa disparition. 

Pooveden Subbaroyan, alias Vinessen, était l’associé de Kaya Kistnen au sein de Rainbow Construction dans laquelle il a injecté Rs 1,4 million. La victime lui aurait menti sur le paiement des Rs 2 millions par Clear Ocean Hotels & Resort. Cette somme a été virée sur son compte personnel au lieu de celui de la société. 

L’ancien braqueur de la MCB a été entendu mardi, après avoir identifié Goranah Rajiah, aussi dit Satish, vendredi dernier. Il a confirmé qu’il est la personne à qui Kaya Kistnen devait Rs 25 000. Il a soutenu qu’il a l’intime conviction que le frère de Koomadha Sawmynaden ne serait pas étranger à la disparition de la victime.  

Satish Rajiah a, lui, déclaré que Kaya Kistnen lui a remboursé ses Rs 25 000 en juin 2020, mais il a menti quant aux derniers appels qu’il lui a passés peu avant le meurtre. Il a reconnu être lié au « tapeur » Marcelin Humbert.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !