Live News

Meurtre de Jean-Patrick Botteshare : une dispute conjugale en serait belle et bien la cause

La victime

Une dispute conjugale à l’origine du meurtre de Jean Patrick Botteshare à Rodrigues. C’est ce qu’a déclaré Pascalina Augustin, la concubine de ce dernier à la Central Investigation  Division de Port-Mathurin, cet après-midi, dimanche 5 décembre, lors de son interrogatoire.

Vous le savez, le corps de Jean-Patrick Botteshare, 46 ans, a été retrouvé dans une mare de sang au domicile de sa concubine à Château-d’Eau, à Rodrigues, tôt ce matin.

Cet habitant de Mont-Lubin portait de multiples blessures, dont une profonde lacération au dos.

Il nous revient que, le couple était sous l’influence de l’alcool au moment du drame. 

Jean-Patrick Botteshare laisse derrière lui quatre enfants.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !