Faits Divers

Meurtre de Devianee Bheekun : l’adolescent aurait reçu Rs 2 000 pour aider à enlever la victime 

Le complice de 17 ans a participé à une reconstitution mardi.

L’enquête policière sur le meurtre de Devianee Bheekun, à Rivière-des-Anguilles, a franchi une autre étape, le mardi 14 janvier 2020, avec la reconstitution des faits. Le complice de 17 ans a dit aux policiers qu’il a reçu Rs 2 000 pour sa participation à l’enlèvement. Il les a aussi conduits aux endroits empruntés par les présumés meurtriers, Ajaghen Vydelingum et Vinasha Vydelingum, arrêtés lundi.   

Pendant plus de six heures, l’adolescent a expliqué en détails les différentes étapes du meurtre. Il a raconté que c’est à Morcellement Black Rock, à Rivière-Noire, qu’ils ont kidnappé la victime alors qu’elle se rendait au travail. 

Une fois dans la voiture, elle aurait été forcée d’ingurgiter un breuvage. Peu de temps après, elle se serait évanouie. Selon le jeune homme, ils se sont ensuite dirigés vers une zone forestière de Chamarel où ils ont agressé Devianee Bheekun. Ils lui auraient ligoté les pieds et les mains, avant de mettre le cap sur Senneville, Rivière-des-Anguilles, où ils se seraient débarrassé du cadavre du haut de la falaise. Pour effacer leurs empreintes, les trois ont dévêtu la victime avant de jeter son cellulaire dans les gorges de la Rivière-Noire. 

Mardi matin, l’adolescent, qui est receveur d’autobus à temps partiel, et Vinasha  Vydelingum ont été présentés devant le tribunal de Souillac. Ils sont provisoirement inculpés de meurtre. Le mineur et le couple Vydelingum sont maintenus en détention.

C’est dans la soirée du 4 janvier que le cadavre de la victime, mère de deux enfants, a été découvert au pied d’une falaise à Senneville. Preetam Bheekun avait rapporté la disparition de sa femme la veille.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !