Meurtre d'Amrita Cathan : le veuf en détention policière

Par DEFIMEDIA.INFO . O commentaire
police de Souillac

Un développement important est intervenu à la suite du décès d'Amrita Cathan survenu à Surinam samedi.

Désormais, la police criminelle de Souillac traite ce dossier comme un cas de meurtre. Jeudi, Jacques David Trippier a été traduit devant le tribunal de Souillac sous une inculpation de meurtre. Il a été maintenu en détention policière.

Son arrestation survient après que des informations ont été communiquées à l'effet que le couple s’était disputé après une partie de beuverie. Jacques David Trippier, âgé de 40 ans a nié avoir tué son épouse. 

L’autopsie a révélé que la femme est décédée des suites d’une rupture du foie. Elle portait également des blessures au cou.

L'enquête est menée par les hommes de l'inspecteur Putchay de la CID de Savanne sous la supervision du surintendeant de police Pèdre.