Live News

Metro Express à Quatre-Bornes : les habitants, ravis et empressés d’embarquer à bord du Mauricio

Ce dimanche 20 juin marque l’inauguration de la phase 2A du Metro Express, soit la connexion de Quatre-Bornes à Port-Louis, avec le nouveau tracé qui sera opérationnel à 11 heures. À la veille de cet événement, Le Dimanche/L’Hebdo a rencontré des Quatre-Bornais, qui, entre engouement et excitation, reconnaissent les avantages de ce nouveau service.

ÀJ-1 du lancement du tracé de Rose-Hill à Quatre-Bornes, la joie est à son comble. Désormais, les Quatre-Bornais n’ont rien à envier aux habitants des villes sœurs. En effet, après une longue attente, c’est à leur tour de profiter des nombreux avantages du métro qui signe le début d’une nouvelle ère pour le transport public dans la ville des fleurs. Un avis que partage Robert Marc, 65 ans. Il est aux anges et n’a qu’une hâte, celle de monter à bord du Mauricio.

Saida
Saida

« C’est une très bonne initiative et ce tracé sera favorable pour les habitants de Quatre-Bornes. Je vais faire partie des premiers voyageurs », se réjouit-il. Même son de cloche chez Reazally, 43 ans, de Résidence Chebel. Il conçoit que c’est un investissement qui vaut la peine, car il sera plus facile et pratique pour les habitants de la localité de se rendre à Quatre-Bornes.

Nouvelle vie pour certains quartiers 

Pour sa part, Jermain, 67 ans, de Roches-Brunes, est plus mitigé. Certes, il reconnaît les nombreux avantages de ce nouveau tracé, mais  s’inquiète de son coût pour les contribuables.  Mais que ce soit à la ville des fleurs et Belle-Rose, l’excitation est à son comble. D’ailleurs, cette inauguration est le « talk of the town ». Tous s’accordent à dire que les nouvelles stations redynamisent les localités concernées et Saida en fait partie. Cette Quatre-Bornaise de 63 ans est ravie de la proximité de son commerce avec la station de métro de Belle-Rose.

Faizal
Faizal Bandhoo.

« Il est certain que l’arrivée du métro change notre vie. Je tiens ce commerce depuis 43 ans et je suis contente de voir que mon quartier évolue. Je pense que ce tracé me sera favorable et que ma clientèle va augmenter. Personnellement, j’ai voyagé par le métro une seule fois, mais désormais, je compte bien en profiter », confie-t-elle.

En revanche, Sanjay Dawoonauth, est, lui, un habitué du métro, malgré le fait qu’il possède son propre transport. « On économise un temps précieux en voyageant dans le métro, car il n’y a pas d’embouteillages. Je suis heureux que les Quatre-Bornais bénéficient dorénavant des multiples avantages du métro. De plus, la ville est plus animée et je trouve que ce tracé est très bien réalisé.

La vue de la station métro de Belle-Rose à Quatre Bornes la nuit, avec l’installation des lumières, est juste magnifique », lâche-t-il. Faizal Bandhoo, qui réside dans la ville des fleurs, est aussi très heureux. Toutefois, il se soucie de la sécurité à hauteur des trois intersections, à la rue Boundary, à l’avenue Rémy Ollier et à l’avenue Belle-Rose.


Le tarif pour le trajet de Quatre-Bornes à Port-Louis fixé à Rs 40 

Rs 40. C’est le coût du trajet pour un adulte de Quatre-Bornes à Port-Louis. C’est ce qu’a annoncé le service commercial de Metro Express Limited (MEL) en marge de l’inauguration de la phase 2A, qui aura lieu ce dimanche 20 juin 2021. Le tarif pour les étudiants et enfants sera de Rs 20. Le tarif évoluera en fonction du trajet : entre Rs 20 et Rs 40 pour les adultes, entre Rs 11 et Rs 20 pour les enfants et entre Rs 14 et Rs 20 pour les étudiants. À savoir que le trajet est gratuit pour les personnes âgées et celles en situation de handicap sur la présentation de la MEcard et de la carte d’identité.   

Les usagers de la route devront redoubler de vigilance à hauteur des trois intersections. Des feux de signalisation ont été installés à la rue Boundary, à l’avenue Rémy Ollier et à l’avenue Belle-Rose.
Les usagers de la route devront redoubler de vigilance à hauteur des trois intersections. Des feux de signalisation ont été installés à la rue Boundary, à l’avenue Rémy Ollier et à l’avenue Belle-Rose.

 

Quatre-Bornes-Curepipe et l’extension vers Réduit : objectif décembre 2022

Ce dimanche, le Premier ministre, Pravind Jugnauth, procèdera à l’inauguration du tracé du Metro Express qui va de Rose-Hill à Quatre-Bornes. Mais déjà, l’attention de Larsen & Toubro, constructeur du Metro Express, et du comité de suivi sur le Metro Express Ltd est braquée sur le tracé Quatre-Bornes/ Curepipe et l’extension de Rose-Hill à Réduit.

L’objectif est de terminer les deux tracés en décembre 2022. Si la partie Quatre-Bornes/ Curepipe a pris du retard suite aux deux confinements de 2020 et 2021, celle de Rose-Hill à Réduit devrait être prête en 2023. Cependant, les autorités ont revu leur calendrier de travail avec comme objectif de tout finir d’ici décembre de l’année prochaine. Rose-Hill à Réduit est donc mis sur la voie rapide au coût de Rs 4,5 milliards pour 3,4 km de tracé. Mais le pari est de taille, car plusieurs infrastructures doivent être aménagées pour mener à bien cette mission.

Un viaduc de 548 mètres pour connecter la station de métro de Rose-Hill jusqu’à l’entrée du collège d’État d’Ébène, un pont de 120 mètres à Réduit et un autre de 90 mètres à Rivière-Sèche, ainsi que des infrastructures pour connecter ce qui sera la station d’Ébène à la Cybercité figurent au programme.

La majeure partie des rails devra être mise au même niveau que la route afin de ne pas gêner la circulation routière. Il a déjà été décidé que trois stations de métro seront érigées. Le « Rose-Hill Interchange », qui se situera en hauteur, la station d’Ébène et le « Réduit Interchange ». Ces stations seront également équipées de systèmes de contrôle et de gestion. Deux « traction power stations » - une à Ébène et l’autre à Réduit- vont aussi devoir être construites.

Pour ce qui est du financement, cela se fera sous une ligne de crédit accordée par l’Inde. À noter que les travaux préliminaires sont déjà arrivés à un stade avancé. En effet, l’élaboration du design et les études géotechniques ont déjà démarré.

Le tracé Rose-Hill/ Réduit servira également de base pour celui qui sera aménagé vers l’Est du pays. Une annonce dans ce sens est attendue par le Premier ministre, Pravind Jugnauth, ce dimanche lors de la cérémonie d’inauguration de Rose-Hill/ Quatre-Bornes. Au niveau des autorités, l’on est convaincu, en se basant sur des études de marché, que la connexion du Metro Express vers Réduit sera très bénéfique. L’estimation est qu’elle injectera 15 000 passagers de plus dans le réseau du Metro Express.

Se basant sur la croissance des activités à la Cybercité d’Ébène, le ministère des Finances estime qu’environ 50 000 personnes y travailleront d’ici 2026. À cela, il faut ajouter quelque 10 000 étudiants qui suivent des cours dans les institutions d’enseignement supérieur de Réduit et les environs, à l’instar de l’Université de Maurice, l’Open University of Mauritius, le Mauritius Institute of Education ainsi que 3 300 employés dans les hôpitaux et cliniques de la région tels que l’hôpital Wellkin et la Clinique Mauricienne.

Metro

 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !