Live News

Metro Express : plus de 80 % des travaux achevés

Metro Express

À un peu plus de deux mois du lancement du Metro Express prévu fin septembre, Larsen & Toubro met le turbo pour être dans les délais. Les travaux en sont à la phase de finition sur les sites du tracé Rose-Hill/Port-Louis. Plus de 80 % des travaux sont achevés, selon une évaluation faite durant la semaine écoulée.

Tout comme nos cyclistes qui participent aux Jeux des îles de l’océan Indien, Larson & Toubro a entamé une course contre la montre. Son but : compléter dans les temps les travaux de la première phase du projet Metro Express sur le tracé entre Port-Louis et Rose-Hill.

« Jusqu’ici les travaux vont bon train. Pas moins de 2 500 ouvriers travaillent sur les sites du tracé 24 heures sur 24 et sept jours sur sept afin de livrer le projet fin septembre », a indiqué Nausheen Aullybux, la responsable de communication de Larsen & Toubro. Selon le dernier pointage, 81 % des travaux ont été achevés jusqu’ici.

Les travaux structurels de base sont achevés sur pratiquement tous les sites du tracé Port-Louis/Rose-Hill. Les rails ont déjà été placés à divers endroits. L’installation des pylônes électriques pour l’alimentation électrique des trains et des feux de signalisation a aussi démarré sur certains sites, comme La Butte et Chebel. S’ensuivra dans peu de temps l’installation des câbles électriques aux pylônes ainsi que les feux de signalisation qui seront synchronisés à partir de l’Operations Control Centre de Richelieu.

Des travaux d’embellissement ont aussi débuté, notamment à Vandermeersch où du gazon est en train d’être planté. Les palissades qui délimitaient les zones de construction disparaîtront graduellement. L’emplacement de l’ancien Arab Town sera également vidé. Il appartiendra aux autorités de décider comment aménager les lieux.

metro
  • Rose-Hill

La station surélevée de Rose-Hill sera à la pointe de la technologie. Les travaux sont en cours de finition. Sur les 85 poutres prévues sur le tracé, il reste quatre à installer à Rose-Hill. Une aire de stationnement et un abri pour le train seront bientôt érigés.
La construction d’une rampe longue de 247 mètres est quasi terminée. Celle-ci reliera la station de Rose-Hill au tracé longeant la route Vandermeersch. Les rails sont posés en ce moment. Trois types de voie ferrée sont prévus le long du tracé, dépendant des lieux : des ballasts (cailloux) ferroviaires avec des rails posés sur les traverses, des rails encastrés et des rails avec socles.

À chaque jonction entre le chemin de fer et la route, des rails encastrés ont été ou seront posés. C’est déjà le cas au carrefour entre les rues Vandermeersch et Révérend Lebrun ainsi qu’à celui se trouvant entre Beau-Bassin et la rue Vandermeersch. Il en sera de même aux carrefours entre la rue Vandermeersch et les rues Malartic (en cours), Raoul Lejeune (à venir) et Victor Hugo (à venir).
L’aménagement paysager a aussi débuté à Vandermeersch avec l’aménagement de la pelouse.

  • Beau-Bassin

La phase 2 des travaux sera achevée en août afin de relier la rue Vandermeersch à la région de Barkly. Le rond-point de Beau-Bassin a été converti en carrefour. Il deviendra dans quelque temps une jonction qui sera régulée par des feux de signalisation à partir du dépôt de Richelieu.

  • Barkly

Les gros travaux de pré-construction et la pose des rails ont déjà commencé dans cette localité. Un drain pour l’évacuation de l’eau de pluie a aussi été installé. Une fois les rails posés, le trafic à la jonction entre le chemin de fer et la route Pope Hennessy se fera à travers des feux de signalisation qui seront installés.

  • Chebel

Les rails ont déjà été posés à Chebel où les travaux ont été achevés à 100 %. L’installation des pylônes électriques qui serviront à alimenter les trains en électricité a déjà commencé.

  • St-Louis

Les travaux de base du fly-over qui traverse l’autoroute M1 sont complets. Les rails sont posés en ce moment. Le train du métro passera donc au-dessus de l’autoroute pour rallier la montagne des Signaux.

  • Montagne des Signaux

Un mur de rétention et un nouveau drain ont été installés. Ce dernier remplace celui qui a été déplacé pour faire de la place au tracé du chemin de fer. La pose des rails a été achevée en grande partie dans la région.

metro
  • Montée S

Les travaux pour un passage souterrain ont été achevés à Montée S, afin que le train puisse rallier le nouveau pont ferroviaire long de 247 mètres de Grande-Rivière-Nord-Ouest de Richelieu. Un passage pour piétons a aussi été tracé. Les travaux structurels du pont sont eux aussi terminés. Les ouvriers s’attèlent à placer les rails. 

Un mur de rétention d’une centaine de mètres a été érigé dans cette région en raison de la proximité d’une usine et des habitations à cet endroit. Le but étant de prévenir tout risque d’éboulement et donc de protéger le tracé du métro.

la butte
  • La Butte

Les poutres sont déjà posées. Il ne reste plus qu’à placer les rails et à aménager la jonction entre le chemin de fer et la route Mgr Leen.

  • Caudan

L’installation des poutres du fly-over qui passe au-dessus de l’autoroute et de la rampe qui mènera le métro à la station Victoria est presque complète. Les travaux de base pour la station Victoria ont été faits. Quant aux travaux structurels, ils devraient s’achever en août.

metro
  • Richelieu

La construction du bâtiment de l’Operations Control Centre, centre névralgique du Metro Express, en est à sa phase terminale. Tous les travaux devraient s’achever en août. Le bâtiment pour l’entretien des trains est en cours de finition. Il sera à côté de celui qui abritera une sous-station pour la fourniture électrique du Central Electricity Board. Au dépôt, la pose des rails a déjà été faite. Ceux-ci sont exclusivement destinés aux essais des trains. Un espace a aussi été prévu pour le stationnement des trains après leur service.

Formation des Train Captains

Une trentaine de Train Captains suivent une formation pour être en mesure d’opérer les Light Rail Vehicles (LRV) URBOS 100 de troisième génération. Certains sont d’anciens chauffeurs d’autobus. Ils sont régulièrement soumis à une évaluation. Ce n’est qu’après leur formation d’une durée de 60 jours qu’ils recevront un certificat qui attestera de leur compétence pour conduire les LRV. C’est ce qu’a indiqué une source proche du dossier.

Pour le soft launching du Metro Express, quatre trains seront opérationnels sur le tracé Port-Louis/Rose-Hill. Le premier, qui est arrivé à Maurice il y a deux semaines, a déjà été assemblé. Un autre a déjà quitté l’Espagne. Il devrait arriver d’ici fin juillet. Deux autres sont attendus fin août. Notre source ajoute que des officiers de sécurité et des superviseurs seront affectés sur tous les trains pour veiller à la sécurité des passagers. Elle se dit confiante que tout sera prêt fin septembre.

Crédits photos : Larsen & Toubro

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • A loan with perspective