Live News

Metro Express : le syndicat de la UBS Employees Union demande la tenue d’une réunion tripartite

Ils ont peur de perdre leur travail avec l’arrivée prochaine du Metro Express. Les travailleurs du transport se disent «toujours dans l’incertitude pour la sécurité de leur emploi». Le syndicat du syndicat des employés de United Bus Service (UBS), qui avait menacé de manifester, a décidé pour l'instant de suspendre son mouvement de contestation tout en restant vigilant sur la suite.

Une marche arrière qui intervient après les récents propos du ministre du Transport, Nando Bodha, au Parlement sur l’impact du Metro Express et l’introduction gratuite pour les usagers de feeder buses. Le ministre a également déclaré que les compagnies d’autobus recevront un subside de l’Etat pour cela, en plus des subsides qu’elles perçoivent déjà.

«Demain nou pa kone apres elections ki pou arrive, ki pa pou arrive. Tout kapav change», a déclaré Iqbal Sheik Abbass, le président du syndicat des employés de United Bus Service. Il intervenait sur les ondes de Radio Plus, ce jeudi après-midi 19 septembre.

Le syndicaliste demande la tenue d'une réunion tripartite composée de représentants des travailleurs, du patronat et du gouvernement. «Et qu’un memorandum soit signé pour que nous soyons sûrs que des travailleurs du transport ne seront pas licenciés», indique-t-il.

«Une correspondance va être adressée en ce sens au bureau du Premier ministre et pour réclamer une réunion en urgence pour qu’on puisse exprimer toutes nos craintes », a précisé Iqbal Sheik Abbass.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !