Live News

Metro Express : Larsen & Toubro devra payer Rs 350 millions au CEB pour le déplacement de lignes électriques

Le Central Electricity Board (CEB) est appelé à jouer un rôle primordial avec l’avènement du Metro Express. Plusieurs infrastructures électriques se trouvant sur le tracé Curepipe/Port-Louis seront déplacées. Le CEB a déjà estimé que les travaux coûteront Rs 350 millions. Ce sera à la firme indienne Larsen & Toubro, qui a décroché le contrat du projet Metro Express, de régler cette note.

Une équipe fera une évaluation plus précise et déterminera combien de lignes et de pylônes électriques seront déplacés. Un exercice qui se fera en concertation avec Larsen & Toubro. À travers cette étude, on connaîtra également le nombre de foyers sur le tracé du Metro Express qui sont concernés. Cependant, le CEB assure que les familles se trouvant sur ce tracé ne seront nullement affectées. 

Le CEB avait déjà prévu le déplacement de ces lignes électriques dans un plan établi au préalable. L’organisme va ainsi faire d’une pierre deux coups. Il n’y aura pas d’installation de nouveaux pylônes dans les quartiers concernés. Les câbles électriques seront tout simplement souterrains. Pendant les installations, des lignes électriques provisoires seront mises en place pour assurer une fourniture 24/7. 

En attendant l’étude d’évaluation, du côté du CEB, on précise que les travaux se feront en phase avec la mise en œuvre du projet Metro Express.  D’autres consultations sont à prévoir entre l’organisme et la firme Larsen & Toubro.                      

 

Related Article
 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !